Les jolis livres de Berry : Ce que j’aime vraiment [Chut, les enfants lisent]

Hello !

Hier, dans mon courrier, j’ai reçu le nouveau livre d’Astrid Desbordes avec les illustrations de Pauline Martin. Je l’avais précommandé en ligne sans vraiment savoir à quoi m’attendre, mais j’avais vraiment adoré les précédents livres autour du personnage d’Archibald, ce petit garçon du même âge que Berry. Elle me réclame d’ailleurs régulièrement de lui lire le magnifique livre Mon amour, tant elle aime entendre comme une maman aimera toujours son enfant, peu importe ce qu’il arrive. Si vous ne l’avez pas encore, je vous le recommande vraiment, tout comme les autres albums issus de cette série : Ce que Papa m’a dit, Un amour de petite sœur et Au lit !

archibald1

Voici la présentation de la maison d’édition :

« Ce matin, Archibald a raté son match. Marguerite, elle, a bien réussi. » 

Dans cette nouvelle histoire, Archibald se sent tout petit parce qu’il a perdu au tennis. Pourtant, il s’entraîne beaucoup, mais sans résultat, pense-t-il. À sa maman, il confie même qu’il n’est « vraiment pas doué ». Partant tous deux en promenade, Maman interroge alors son garçon : « crois-tu que cet oiseau n’est pas doué parce qu’il ne sait pas nager ? Que ce papillon n’est pas doué parce qu’il ne sait pas chanter ? Que ce pommier n’est pas doué parce qu’il ne sait pas voler ? »

Archibald comprend ainsi que chacun est doué pour quelque chose et qu’il porte en lui ce qu’il aime vraiment. Il suffit de le découvrir et c’est justement ce qu’il va faire !

Ce livre est une véritable pépite et il tombait exactement au bon moment pour nous. Ceux qui ont lu mon dernier billet sur l’album pour enfants Edgar, le petit fantôme savent que Berry vient de faire sa première rentrée dans le monde de l’école. Il lui arrive souvent de me montrer ses dessins dans le couloir de l’école en me disant qu’elle n’a pas bien réussi comparé aux autres enfants et il n’est pas toujours facile de lui montrer que chaque enfant a d’autres talents.

Archibald, après que sa Maman lui aura montré que chaque animal possède d’autres capacités, cherchera ce qu’il aime réellement et le découvrira finalement par hasard. Il prendra alors confiance en lui et s’entraînera sans relâche pour s’améliorer malgré les moments de découragement.

Cet album est vraiment magnifique pour booster la confiance en soi des enfants et leur montrer qu’il est inutile de se comparer aux autres. Ces deux aspects sont primordiaux pour mener une vie heureuse. Enfin, l’histoire me rappelle la citation d’Albert Einstein :

Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.

Et vous, connaissez-vous encore des livres sur le thème de la confiance en soi que vous pourriez me recommander ?

À bientôt,

Dee.

Avec cet article, je participe à « Chut, les enfants lisent » du blog : http://www.devinequivientbloguer.fr

Ce que j’aime vraiment

Astrid Desbordes et Pauline Martin

Éd. Albin Michel Jeunesse

archibald2

archibald3

archibald4

archibald5

archibald6

Une réflexion sur “Les jolis livres de Berry : Ce que j’aime vraiment [Chut, les enfants lisent]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *