J’aide maman à préparer la décoration de Noël

Je ne sais pas si vos enfants sont aussi impatients que ma fille à l’idée des fêtes, mais depuis qu’on a été au marché de Noël, Berry n’arrête pas de ma parler de sapin et de décoration. Qu’à cela ne tienne, cette semaine a donc été pleinement dédiée à diffuser une ambiance de Noël dans toute la maison.

12308885_10156220894985207_144910822_n

Comme on n’a pas encore de sapin, je suis allée chercher à la cave toutes les petites décorations permettant à Berry de rivaliser avec la déco de la mère Noël elle-même.

IMG_4711

Elle a décidé de tout regrouper sur la cheminée… autant vous dire que pour le style minimaliste, on repassera l’année prochaine.

IMG_4709

Surtout quand elle court expliquer fièrement à Papa qu’elle a tout fait « tout’ seule ».

IMG_4715

Bon, pour le renne elle a bien dû admettre qu’il n’y avait plus de place.

IMG_4698

D’ailleurs, Berry guette depuis quelques jours son papa par la fenêtre, étant donné qu’elle attend avec impatience qu’il rentre avec le sapin dont elle rêve tant. Afin de rendre l’attente plus tenable, j’ai donc décidé de lui faire préparer elle-même de jolis décors sous forme d’étoiles pour le sapin. C’est très facile et même pour les mamans qui comme moi ont deux mains gauches, c’est facilement réalisable.

IMG_4726

Vous découpez des étoiles dans du papier cartonné. J’ai choisi des couleurs traditionnelles de Noël, du rouge, de l’argenté et du doré. Ensuite, j’ai découpé de petit bouts de papier autocollant hologramme. Ma fille adorant les gommettes, elle s’est beaucoup amusée à le coller dessus. Vous pouvez aussi acheter de la colle pailletée avec laquelle les enfants peuvent dessiner. Ça a l’avantage que les paillettes adhèrent immédiatement.

IMG_4754

Ce dimanche étant le premier dimanche de l’avent, j’ai également cherché sur Pinterest une idée de couronne de l’avent que Berry pourrait m’aider à réaliser. Finalement, j’ai opté pour une couronne dans un seau que j’avais déjà à la maison en y rajoutant un joli nœud. Pour impliquer Berry, je lui ai demandé de remplir le fond du seau avec des cailloux qu’on a pour notre jardin, puis de mettre les copeaux de bois sur le dessus. J’ai ensuite planté les chandelles et Berry m’a aidée à placer les petites décorations (pommes de pin, champignons et toute la famille de Bambi, puisque Berry adore quand le papa, la maman et le bébé sont réunis). Voilà, les premières étapes de la décoration Noël sont terminées.

IMG_4766

Quand je vois combien Berry s’est amusée en m’aidant et sa fierté en regardant notre salon orné par ses petites mains, je suis heureuse d’avoir réussi à l’impliquer.

Les pommes de pin et les copeaux viennent de chez Casa.

Et chez vous, comment se passe la préparation de Noël?

Est-ce que vos enfants vous aident à décorer la maison?

Passez un bon premier week-end de l’avent et n’hésitez pas à venir partager vos expériences.

À bientôt, Dee.

Chut, les enfants lisent #1

Berry et moi, on a vraiment un faible pour Balthazar et son ours Pépin. La bibliothèque de Berry contient déjà plusieurs livres de cette collection inspirée par la pédagogie Montessori.

12283180_10156208904745207_298578374_n

Les livres Bébé Balthazar sont adaptés aux tout-petits de 0 à 3 ans. D’abord captivés par la mélodie des mots, les enfants aimeront ensuite regarder les images et plus tard se laisser captiver par le déroulement de l’histoire.

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter les deux premiers livres de cette collections que j’ai acheté à Berry: Caresse le chien et Le livre des mercis. À la maison, on les adore, car en plus des illustrations vraiment mignonnes, ils contiennent tous une ou plusieurs activités faciles.

12273100_10156208910265207_1559950810_n

Caresse le chien est un petit livre adorable. On y suit Balthazar et son ours Pépin qui se cachent à travers la maison.

12285920_10156208938350207_1865061265_n

Arrive le chien à qui ils font un gros câlin. À l’avant-dernière page, le chien est caché par un petit bout de tissu et l’enfant peut lui-même s’amuser à faire coucou.

12285638_10156208938160207_1702986395_n

Et la dernière page, il y a un petit miroir dans lequel l’enfant est invité à se regarder.

12278158_10156208938125207_1783602621_n

Dans Le livre des mercis, Balthazar et son ours Pépin remercient le soleil pour ses rayons …

12305667_10156208938080207_1257925685_n

… ou encore l’arbre pour ses fruits.

12277044_10156208937995207_1606389394_n

Le bambin apprend à ne pas tenir pour acquis le monde qui l’entoure et à être reconnaissant pour les petits bonheurs quotidiens. À la fin du livre, Balthazar offre une pomme et invite l’enfant à dire merci s’il le souhaite. Berry adore prendre cette pomme rouge et feindre de la mangeant après avoir remercié Balthazar.

12285890_10156208937980207_2046653601_n

Et vous, quels sont les livres favoris de vos tous-petits? Revenez bientôt, je vous présenterai les autres magnifiques livres de notre collection sur Balthazar et son ours Pépin.

Ceci est ma petite contribution au blog Devine qui vient bloguer.

À bientôt,

Dee.

Le week-end chez Berry

Ce week-end, on l’a attendu pendant des semaines : c’était l’ouverture du marché de Noël. À chaque qu’on passait devant, Berry s’exclamait : « Ils réparent la grande roue les messieurs. »

Samedi, on a d’abord été en tête à tête avec Berry et on en a profité pour aller faire une ballade au parc. On a ensuite fait le gâteau préféré de Papa pour qu’il ait la surprise en rentrant : une gâteau aux petits beurres au chocolat, dont vous pouvez retrouver la recette au bas de la page. Berry m’a bien aidé en mangeant les biscuits et en léchant la cuiller, comme elle l’a fièrement expliqué à son papa quand il est rentré.

Dimanche, on a donc pu aller au marché de Noël, on a fait le tour de tous les manèges pour laisser Berry choisir celui qu’elle préférait. Elle a opté pour le plus grand bien sûr et parmi tous les animaux de ce très beau manège, elle est monté sur le tigre.

Ensuite, elle a pêché des boules de Noël et pour une fois, elle a eu joli cadeau : un petit cheval rose en peluche qu’elle adore bien sûr et qu’elle n’a plus lâché de la journée. Elle a aussi mangé la chantilly et les fraises de la crêpe de Maman.

12277093_10156205672310207_2139426456_n

Le soir, j’ai décidé de cuisiner un repas rapide et j’ai fait une recette de mon livre de cuisine allemand « La cuisine végétarienne pour les paresseux. » Comme Berry est toujours vraiment fière de pouvoir m’aider, j’ai choisi la recette du gratin de tortellini : garnir la forme allant au four est un jeu d’enfants. Comme il n’existe pas en français, je vous traduis la recette.

12270231_10156205670170207_2014781664_n

Recette des tortellini au gratin (pour 2 personnes et un petit lutin affamé)

400g de tomates concassées

1 cuiller à soupe d’épices italiennes

1 cuiller à soupe de miel

1 cuiller à café de maïzena

1 gousse d’ail

2 cuillers à café de câpres

Poivre et sel

400g de tortellini (ou autres pâtes fraîches fourrées)

50g de fromage râpé

125g de mozzarella

Des feuilles de basilic frais

Préchauffez le four à 200 degrés.

Mélangez les tomates avec les épices italiennes, le miel, la maïzena et les câpres. Rajoutez l’ail écrasée. Salez et poivrez.

Après avoir huilé la forme allant au four, laissez votre petit lutin tapisser le fond de pâtes fraîches, de sauce tomate et de fromage râpé en alternant les couches.

Rajoutez la mozzarella.

Faites cuire 18 à 20 minutes à 180°. Laissez encore 5 minutes au four.

Rajoutez le basilic frais.

Et voilà!

Merci à Berry qui est un parfait petit lutin.

Pour le dessert, voici la recette super rapide et délicieuse du gâteau aux petits beurres au chocolat (le nom du gâteau est plus long que son temps de préparation, ne vous inquiétez pas)

2 paquets de biscuits

300g de beurre mou

200g de chocolat à dessert

2 cuillers à soupe de crème liquide

Du lait

Des vermicelles de chocolat

Faites fondre le chocolat à la casserole avec la crème liquide.

Mélangez le chocolat refroidi et le beurre mou.

Faites chauffer le lait.

Trempez rapidement les biscuits dans le lait chaud.

Déposez-les sur une grande assiette.

Étalez la ganache au chocolat.

Renouvelez en alternant les couches.

Garnissez de vermicelles.

Laissez reposer au frigo jusqu’à ce que le gâteau soit bien froid.

Merci à maman pour la recette de ce dessert de mon enfance.

Merci à Berry d’avoir léché la cuiller à ma place. 😉

 

Berry porte un combinaison de la marque de portage Lennylamb, ici.

 

Je vous souhaite une bonne semaine avec vos lutins,

Dee.

 

 

Berry, c’est qui ?

Puisque sans elle ce blog n’existerait pas, aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter le caractère bien trempé de ma Berry de 28 mois.

Berry a commencé à sourire très tôt aux gens et à la vie, ce qu’on entendait le plus souvent quand elle était plus petite c’est qu’elle était un bébé super souriant.

Berry adore courir: partout, m’importe où, elle se sauverait pour découvrir le monde. Il faut toujours être bien vigilant quand on étend soudain « Ze cours! Ze cours! J’aime bien courir moi! »

« Quel beau petit prince. » – « C’est un couleur original le rose fuchsia pour un petit garçon »… Oui, je sais, Berry n’a pas beaucoup de cheveux et maintenant encore on me demande si c’est un garçon, même quand elle est en rose ou en robe. Alors en effet, même si c’était un garçon qui voulait porter des vêtements de filles et que cela ne me poserait pas de problèmes, eh bien non, c’est tout simplement une fille!

Berry, elle a ses propres goûts. Je ne suis pas trop adepte du look girly à strass et à paillettes et j’ai donc acheté plein de pantalons à Berry. Sauf que la miss, depuis les peu de fois où je l’ai mise en robe et que l’entourage lui a dit « waouh, mais tu es une jolie princesse »,  a décrété qu’elle voulait mettre des robes. Elle peut même vider ses propres tiroirs en disant « elle est où la robe? » Pas de problème, Noël approche et toutes les excuses sont bonnes pour faire du shopping.

Berry, elle a même déjà plutôt bien compris la mode. Cette semaine, elle a expliqué à mamie qu’elle portait une robe pour aller au mariage, alors que mamie, elle, était habillé pour aller à la piscine. Et elle se rend déjà compte qu’elle a de plus jolis vêtements que d’autre qui sont donc aussi appelés « c’est pour aller au mariage ça. » Et elle adore les gentilles dames qui lui ont donné des paires de chaussures et veut toujours rentrer dans les magasins pour en essayer. Je me demande bien pourquoi on a quitté le monde de Berry?

Maman n’a plus besoin d’autre accompagnateur pour faire du shopping. Alors que j’essaie un pull rouge qui ne me va pas, la miss éclate de rire en me disant: « C’est quoi ça? C’est un clown? » Merci chérie, je vais le remettre. Cristina Cordula n’a qu’à bien se tenir, la relève est assurée.

Berry, elle est très (trop) honnête. Le docteur est donc « la vilaine dame méchante ». À côté de nous au restaurant, il y a un « gros monsieur »… « Oui, chérie, un monsieur… » « Un GROS »… Pareil dans la rue, « Il est pas beau le monsieur-là! » … « Euh oui, il a un chapeau… » -« Non, il est PAS BEAU!!! » C’était donc ça, cette fameuse vérité qui sort de la bouche des enfants.

Berry, elle adore jouer dans l’eau (la piscine, le bain, l’évier de la cuisine pour tout inonder… elle n’est pas difficile). Elle adore aussi la musique, l’aire de jeux, son train en bois, les poupées et les animaux. D’ailleurs, le père Noël doit lui apporter un cheval et un chien, ses animaux préférés. Qu’à cela ne tienne, maman lui a déjà passé la commande.

Berry est une grande adepte de fête foraine et elle parle tout les jours de carrousels avec « les chevaux, y montent, y descendent, … y montent, y descendent… » Heureusement, le marché de Noël vient d’ouvrir.

Berry rêverait de se nourrir uniquement de glaces et de chocolat… D’ailleurs, au restaurant, c’est elle qui passe sa commande au serveur en disant « une glace au chocolat monsieur ». Je vous le répète: mais pourquoi on a quitté le monde de Berry?

Je pourrais écrire énormément d’anecdotes à son sujet, mais Berry c’est surtout la petite fille pleine de vie, toujours gaie et souriante qui s’émerveille de tout et qui n’a pas fini de nous surprendre.

À bientôt,

Dee.

Comment choisir son calendrier de l’avent ?

L’année dernière déjà, mes amies mamans ont commencé à me demander quel calendrier de l’avent j’allais choisir pour ma fille de 17 mois à l’époque. Je la trouvais encore un peu petite et j’ai opté pour un calendrier Wimmel, collection allemande dont j’ai déjà parlé dans mon précédent article. Le calendrier de l’avent Wimmel contient de petits livres cartonnés avec divers sujets du quotidien. C’est en allemand, mais le texte importe peu.

12226671_10156170038405207_973525272_n

Il contient quelques livres sur les animaux, beaucoup sur les voitures et les chantiers et quelques histoires autour de Noël bien sûr.
Berry a bien accroché sur les images avec les animaux, mais pour comprendre le reste, elle était encore un peu trop petite. Je vais certainement lui remontrer cette année, on verra bien si elle y adhère davantage.

wimmel1

Fabriquer son calendrier ?

Cette année, comme l’année dernière, j’ai également pensé à fabriquer un calendrier de l’avent moi-même. J’ai trouvé des idées qui m’avaient l’air super sympas et que vous pouvez retrouver sur mon tableau Pinterest. L’avantage de faire son propre calendrier est que l’on peut varier les cadeaux, ce qui est plus difficile quand on en achète un d’une certaine marque. Pourtant, une fois le calendrier préparé, je trouve qu’il existe peu d’options adaptées à une petite fille de 28 mois qui adore encore tout porter à la bouche, la plupart des petits objets étant pour les moins de trois ans. Voici tout de même une petite liste de suggestions :

  • de petits livres,
  • de figurines d’animaux Schleich ou Ostheimer, voire Holztiger en bois,
  • de petites voitures,
  • des Duplo,
  • des personnages Little People ou Playmobil,
  • de petites peluches,
  • du chocolat.

Sauf que, pour tout cela, il m’aurait alors fallu un calendrier géant et un certain budget. On a beau croire, fabriquer son calendrier de l’avent coûte plus cher que d’en acheter un. En plus, je pense que personnellement, je ne trouverai pas le temps d’en faire un cette année.

Et si on n’offrait pas de cadeaux ?

Sur Pinterest, on trouve également de super alternatives aux traditionnels calendriers de l’avent avec des cadeaux.

Pour les bambins comme ma fille, on peut faire un joli sapin de Noël en feutrine à décorer en fabriquant plein de petites décorations à accrocher avec des velcros ou des boutons à son sapin. Les moins bricoleuses (dont je fais partie) peuvent simplement découper des formes géométriques de couleur, des cœurs et de petites étoiles. Les plus motivées peuvent même fabriquer la crèche et ses personnages en feutrine.

Il existe aussi des calendriers à activités que je trouve personnellement encore plus adaptées aux enfants plus grands qui comprennent mieux le lien entre l’activité et le message du calendrier : de petits messages dans le calendrier indiquent l’activité du jour.  Il existe deux types d’activités : des activités en famille ou bien des activités de bienveillance liées à Noël.

Voici une liste avec des exemples d’activités à réaliser en famille :

  • faire des biscuits,
  • chanter des chants de Noël,
  • faire du patin à glace,
  • se balader pour regarder les décorations de Noël.

Personnellement, j’aime beaucoup les idées des actes de gentillesse pour Noël :

  • donner d’anciens jouets à des associations caritatives,
  • fabriquer une mangeoire pour les oiseaux,
  • écrire des cartes de vœux,
  • laisser de petits mots gentils à travers la maison.

Ces idées sont tirées de listes que vous pouvez retrouver sur mon tableau Pinterest.

Quel calendrier acheter ?

Au final, je me suis tournée vers les calendriers de l’avent que l’on peut trouver dans le commerce. J’ai d’abord voulu acheter le très beau calendrier de Balthazar, petit personnage d’une collection de livres Montessori que j’aime beaucoup. Néanmoins, je ne le conseillerais pas aux enfants de moins de trois ans (comme c’est d’ailleurs indiqué), car il y a certaines activités encore un peu difficile comme fabriquer une couronne de l’avent ou faire une bûche de Noël. Il explique aussi beaucoup les traditions de Noël et ne correspond pas aux mamans qui ne veulent pas faire croire au Père Noël puisqu’une des activités est une lettre au Père Noël.

balth

À partir d’un an, il existe un calendrier TutTut Bolides de VTech assez mignon, ma fille a quelques voitures avec lesquelles elle aime bien jouer.

À partir de dix-huit mois, le calendrier Playmobil 123 propose de petits animaux, quelques personnages, un Père Noël et un traîneau. Je le trouve très beau, car il contient des animaux de la forêt comme un marcassin, une chouette, un renard, un écureuil, et beaucoup d’autres. Je vais peut-être me laisser tenter par un deuxième calendrier cette année.

À partir de trois ans, il existe un grand choix de calendrier sympas, comme celui de Play-Doh ou ceux avec des figurines Schleich que je n’achèterais pas encore à ma fille, car il contient de jolies petites pièces qu’elle ne tarderait pas de grignoter. J’avais également pensé à acheter le calendrier de l’avent Brio, car Berry adore jouer avec son train, seulement, à part un wagon et quelques rails de train, le reste ne m’a pas paru adapté à son âge.

J’ai finalement opté pour le calendrier à partir de deux ans de la marque allemande Haba, parce que j’aime beaucoup leurs jouets et qu’il propose chaque jour un autre petit animal en bois à collectionner, ainsi que de petits paquets cadeaux et l’emblématique corbeau de chez Haba.

haba2

Promis, si je trouve le temps de fabriquer quelque chose, je poste un nouvel article à ce sujet.

Et vous, pour quel type de calendrier avez-vous opté ?

Noël dans une boîte à chaussures

Mon cadeau à cette petite fille que je ne connais pas

Depuis que ma fille est née, je découvre énormément d’activités sympas, surtout depuis que les sorties le soir se sont limitées. Alors, même si je trouve que les magasins s’y prenne un peu trop tôt pour mettre les décos de Noël, il n’est jamais trop tôt pour parler de super initiatives comme celle lancée par l’organisation allemande Geschenke der Hoffnung, traduit « Cadeaux de l’espoir ». J’ai la chance de pouvoir participer à leur action de Noël grâce à la dame allemande qui organise le groupe d’éveil musical de Berry.

Comment est-ce que cela fonctionne?

Depuis 20 ans, à Noël, l’organisation Geschenke der Hoffnung organise une collecte de cadeaux pour les enfants de pays défavorisés en Europe de l’Est appelée « Weihnachten im Schuhcarton« , traduit « Noël dans une boîte à chaussures ».

Le principe est simple: on remplit une boîte à chaussures de cadeaux neufs et utiles en choisissant le sexe et la tranche d’âge de l’enfant auquel on aimerait faire plaisir et on emballe le tout dans du joli papier cadeau. J’ai choisi un emballage rose trop chou sur le thème de Paris.

À qui vais-je offrir ma boîte remplie de cadeaux?

J’ai choisi la tranche d’âge sans difficulté. Étant maman d’une puce de 27 mois, j’ai donc opté pour la facilité en sélectionnant les 2 à 4 ans. Par contre, fille ou garçon? Je trouve pour ma part que les jouets ne doivent pas correspondre à un sexe et j’adore les jouets en bois qui sont souvent plus neutres. Mais, j’avoue, j’adore le rose et il m’arrive d’offrir des jouets roses qu’un magasin aurait plutôt tendance à offrir à une petite fille.
Je comprends néanmoins qu’au niveau de l’organisation, il soit plus facile de faire des catégories, surtout puisqu’on peut mettre des vêtements dans la boîte à chaussures.
C’est finalement ce dernier point qui m’a permis de faire un choix. D’ailleurs, plusieurs objets sont inspirés des jouets favoris de Berry.
J’ai ensuite essayé de mettre le plus d’objets possibles dans ma boîte en chaussures en suivant les idées de boîtes: jouets, vêtements, friandises… un petit challenge à relever!

bonnet

J’ai opté pour quelques accessoires girly dans les tons rose, beige et gris : des collants, leg warmer et gants de chez H&M et un ensemble snood et bonnet à oreilles petit chaton adorable de chez Zara que j’ai également acheté pour Berry. (J’avoue, je suis une adepte des couvre-chefs en tout genre à oreilles.) Comme je suis d’avis que la base des jouets pour un enfant, c’est poupée et peluche, j’ai essayé de trouver un tout petit poupon pour qu’elle puisse entrer dans la boîte à chaussures. J’ai opté pour une petite poupée Corolle (Berry a le même avec un visage asiatique et une chevelure noire) ainsi qu’un petit chien en peluche en coton bio dans son sac de couchage, appelle doudou « in the pocket » de la marque française qui porte le joli nom « On chuchote à mon oreille« . (Le choix de ce doudou m’a été inspiré par Berry dont les peluches préférées sont ses petits chiens.)

IMG_4644

Je voulais rajouter une petite voiture et un cheval et en me rendant dans mon magasin de jouets fétiche, j’ai carrément craqué sur un cheval à roulettes en bois de chez Grimm. (Il leur en reste un, je me demande si je ne vais pas le commander au Père Noël pour Berry.) Sur la liste de suggestions, j’ai lu livre en sans texte. Pas facile à trouver pour une petite fille de 2 à 4 ans sans que cela soit un imagier de bébé. J’ai alors eu la chance de tomber sur un livre puzzle allemand de la gamme « Wimmelbilderbuch », ce qui m’a de nouveau permis de combiner deux cadeaux.

IMG_4631
Les « Wimmelbilderbücher« , traduits « livres qui grouillent d’images », sont effectivement des livres adressés aux enfants à partir de 18 mois où sur une page l’image représente une douzaine de petites scènes du quotidien avec plein de détails, de personnages et d’animaux. On y découvre à chaque fois autre chose, les enfants peuvent inventer leurs propres histoires et s’initier ainsi au concept de la lecture. Ses livres ont un succès fou auprès des petits et de leurs parents en Allemagne. N’hésitez pas, on peut les trouver sur Amazon et les dessins ont un style rétro tout à fait charmant.

IMG_4637

Pour une dernière petite touche bricolage, j’ai ajouté de la pâte à modeler, des crayons de couleurs et un livre pour colorier des masques féeriques que l’on peut ensuite découper et porter, ce que je trouve bien plus sympa qu’un livre d’images auquel je privilégie toujours une simple feuille sur laquelle l’enfant peut laisser libre cours à son imagination.

Enfin, j’ai rajouté une tablette de chocolat Milka, une brosse à dents rose avec de petites ventouses à fixer au bord du lavabo et le dentifrice bio Weleda que j’achète également pour Berry.

Alors, est-ce que j’ai réussi à tout mettre dans la boîte? Eh oui! (Pas sans l’aide de mon super mari, j’avoue.) Je me réjouis de pouvoir faire plaisir à cette petite fille que je ne connais pas mais à qui j’ai envoyé une belle photo de nous trois pour qu’elle puisse voir le sourire de Berry, le tout avec un petit message au dos comme suggéré sur le site de l’association.

IMG_4630

Au fait, est-ce qu’il existe un concept similaire en France?

En cherchant sur le net, j’ai découvert l’opération Père Noël où l’on peut envoyer à un enfant un cadeau de sa lettre au Père Noël en indiquant le budget voulu.

Le secours populaire organise des collectes de jouets neufs un peu partout en France. Vous pouvez également faire des dons ou acheter vos cadeaux sur la jolie boutique solidaire en ligne d’Unicef  qui vend notamment de superbes jouets par exemple .

Autrement, pensez à donner vos anciens vêtements et jouets en bon état à des associations près de chez vous en cherchant des adresses sur Internet.

IMG_4628

Et vous, est-ce que vous avez une action qui vous tient à cœur?

Let’z be a {giving} mum,

Dee.