Calendrier de l’avent: idées cadeaux pour un enfant de 3 ans

15146759_10157748778285207_1375386819_o
Bonjour,
Cette année, je suis vraiment très heureuse puisque Berry a plus de 3 ans et je peux enfin m’amuser à lui confectionner un joli calendrier de l’avent de petits cadeaux personnalisés. L’an passé, j’avais opté pour des calendriers préfabriqués, dont le joli calendrier de l’avent avec des livres de Balthazar. Retrouvez le lien vers l’article ici.
Cette année, j’ai choisi le calendrier « In the snow » de Fabelab. Ou plutôt, c’est Berry qui l’a choisi pour son joli bonhomme de neige qui n’est pas sans lui rappeler un personnage de son dessin animé favori. Ce qui est vraiment mignon avec ce calendrier, c’est qu’une fois retourné, les pochettes se transforment en petites marionnettes sur le thème des animaux vivant dans la neige. Je l’ai trouvé sur le site pour vêtements, jouets et déco enfants éco-responsable Milk&Green.Unique bémol: certaines pochettes sont un peu petites en comparaison avec mon très grand optimisme au moment de les remplir.
Le choix du contenu a donc été un peu plus difficile et il est finalement plutôt girly, même si toutes les idées (ou presque) peuvent être adaptées aux petits garçons. Aussi Berry découvrira-t-elle au fil du mois de décembre:
  • un petit bretzel en bois de la marque Erzi pour sa cuisine,
  • une adorable sirène de bain Haba,
  • des figurines Haba pour l’écurie Little Friends  que le Saint Nicolas va lui apporter,
  • des tatouages licorne achetés dans la très belle boutique de chaussures lilloise Oma & Opa,
  • une écharpe et des chaussettes magiques licorne de Prinzessin Lillifee,
  • des stickers licorne de chez Hema (Vous avez remarqué qu’on aime beaucoup les licornes ?)
  • des carnets magiques pour dessiner de Lutz Mauder,
  • de petits tampons Hema,
  • un sèche-cheveux en bois (encore une fois, merci Hema),
  • de très belles barrettes Obi Obi
  • du vernis à ongles Rila Rilakkuma X Nailmatic.

Bien sûr, elle aura aussi des œufs en chocolat comme elle me l’a demandé. Si vous cherchez plus équilibré, je vous recommande les fruits secs de la marque bio allemande Freche Freunde. Je voulais également ajouter des Sylvanian et des jouets en bois Ostheimer, mais pas facile quand on n’a que 24 jours! Heureusement, pour les cadeaux un peu plus gros, il reste les chaussures qui attendent Saint Nicolas près de la cheminée.

Et vous, comment allez-vous remplir le calendrier de l’avent de vos tout-petits?

À bientôt,

Dee.

15184045_10157748778040207_1805515677_o

15153102_10157748778315207_1356302157_o

15182422_10157748778250207_1980976002_o

15183921_10157748778130207_823437684_o

15226586_10157748778240207_584069446_n

15225399_10157748778270207_1986140767_o

15204121_10157748778175207_203994918_o

14976046_10157748778050207_1024422293_o

15151461_10157748778265207_193979301_n

15204308_10157748778015207_907231235_o

15183849_10157748780385207_1840507107_o

15135682_10157748778020207_163526405_n

Au lit, Petit Lapin! [Chut, les enfants lisent #2]

« Il est tard. Petit Lapin doit aller se coucher! Veux-tu l’aider? »
Il existe beaucoup de beaux livres à lire à ses enfants à l’heure du coucher. En voici un de mes préférés. J’avais déjà craqué pour ce livre en allemand, le voilà qui sort en français.
14550645_10157489330855207_238085752_o
Au lit petit lapin est un petit livre cartonné interactif qui incite gentiment le tout-petit à accompagner Petit lapin dans son rituel du coucher. Je l’adore également pour la bouille de ce petit lapin, pour le côté épurée du livre et ses couleurs vives. Les pages ne sont pas surchargées de détails, seulement le Petit Lapin très mignon que le tout-petit va être invité à mettre au lit à l’aide de tour de magie, de câlins et de bisous! Le tout est vraiment facile à comprendre. En plus, Petit Lapin interagit réellement avec l’enfant en le remerciant par exemple de l’avoir aidé à mettre son pyjama.
En effet, l’enfant fait d’abord connaissance avec Petit Lapin qui lui tourne le dos, mais qui va peut-être se retourner s’il lui tapote l’épaule. L’enfant découvre alors la mine joyeuse de Petit Lapin en peignoir, son oreiller dans une main, qui vient de finir de se brosser les dents. Il faut maintenant aider Petit Lapin à enfiler son pyjama en tapant dans les mains puis secouer son oreiller pour le mettre en place. Ma grande fille de 3 ans adore dire « abracadabra » afin d’aider Petit Lapin à se mettre au lit. Après une dernière gratouille aux oreilles (titre allemand que je trouve encore plus mignon que le titre français) et un petit câlin dans le dos, l’enfant met sa couverture à Petit Lapin, lui fait un bisou de bonne nuit et le narrateur lui demande encore d’éteindre la lumière… « Dors bien, mon Petit Lapin! »
Un livre adorable qui plaira aux bébés, aux bambins et même aux plus grands et que je recommande.
Et vous, quelles sont les histoires du soir préférées de vos enfants?
À bientôt,
Dee.
de Jörg Mühle
Éditions École des Loisirs, collection Pastel
Je participe à « Chut, les enfants lisent » avec http://www.devinequivientbloguer.fr
14600557_10157489330280207_283437492_o
14569680_10157491205880207_130983034_n
14593288_10157489329865207_583185230_n
14585859_10157489327675207_1897087022_o
14600778_10157489329085207_221136927_o
14614305_10157489328265207_2118285329_o

Son petit potager rien qu’à elle

Samedi, nous avons passé l’après-midi à la campagne dans le jardin de mes beaux-parents.
Ils ont la chance d’avoir un grand jardin où poussent différentes variétés de fleurs ainsi que des fruits et légumes en tout genre.
13639671_10157094334860207_1388806656_o
Berry adore y partir à la découverte, aller sentir toutes les fleurs, admirer les différentes sculptures, nourrir les moutons dans le pré derrière la maison et chercher des grenouilles dans l’étang du jardin.
Mais ce qu’elle aime par dessus tout, c’est pouvoir aider ses grands-parents à entretenir le jardin. Elle s’empresse d’aller chercher son petit arrosoir (parfois même le très grand de mamie, peu importe qu’il soit trop lourd). Ensemble avec mamie, elle cueille fraises, framboises, groseilles… qui finissent le plus souvent dans sa bouche plutôt que dans le panier.
13646720_10157094344150207_2043493690_o
L’endroit le plus merveilleux du jardin est devenu petit peu son carré potager surélevé que ses grands-parents ont installé rien que pour elle (en étant que des cousins/cousines pointent le bout de leur nez.) Berry est toujours très excité à l’idée de voir comment ont poussé ses salades, elle les arrose, elle les mange (alors que dans l’assiette, ce n’est vraiment pas ce qu’elle préfère), dit qu’elle va voir « son jardin » et elle est très fière d’en être la responsable.
13621752_10157094335340207_1666899278_o
Un carré potager est vraiment une bonne idée, surtout que cela ne prend pas beaucoup de place, on en trouve à tous les prix, on peut le faire soi-même et en installer un tout petit en appartement sur le balcon.
Ce qui est sympa, c’est aussi de planter avec les enfants. Quand ils sont petits et encore très impatients, opter plutôt pour des plants de salades, des radis ou encore des fraises afin que votre enfant ne se languisse pas trop de voir pousser ses différentes cultures.
 13621696_10157094334525207_1273021046_o
Vous pouvez aussi le décorer avec votre enfant pour son plus grand plaisir. Berry, elle, adore les moulins à vent.
Notre belle journée s’est soldée par un repas en famille sur la terrasse et une balade pour dire bonne nuit aux poules et aux chevaux.
Je serais bien tentée par un petit carré potager dans notre jardin.
Et vous?
À bientôt.
Je vous embrasse.
Dee
13647014_10157094334465207_1270615215_o
13632809_10157094334280207_2039711864_o
13663576_10157094337185207_40048943_o
13663334_10157094298975207_567049091_o

Le bonheur au détour d’une promenade sous la pluie

pl12v2
L’été 2016 a été pluvieux dans beaucoup de régions. S’il est vrai peu plus de soleil ne serait pas pour nous déplaire, on a tout de même décidé de profiter de cet été aux aspects automnaux.
De toute manière, comme le disent si bien les Allemands, il n’y a pas de mauvaises conditions météorologiques, il n’y a que des tenues non adaptées!
D’ailleurs, si vos enfants sont comme Berry, ils adoreront sortir sous la pluie. Quand son père lui a proposé cette petite balade, elle s’est écriée « oui, oui, oui » et n’a même pas rechigné à mettre son imper et ses bottes en caoutchouc. Elle est sortie toute guillerette en chantonnant « Rain, rain, go away » et « vive la pluie ». (Elle n’a pas encore bien compris le sens de cette chanson, mais elle adore la chanter sous son parapluie.)
Et quelles belles découvertes nous avons faites! Quelle joie pour Berry de chercher les escargots cacher dans tous les recoins de la nature, de voir les abeilles butiner sous la pluie ou encore de découvrir une araignée trônant au milieu de sa toile entourée de milliers de gouttes d’eau. Alors, on a un les oublié l’heure du coucher et on a profité. Tout simplement.
Parfois, le bonheur ne tient qu’aux petites choses telles qu’une promenade sous la pluie, ne l’oublions pas.
Et vous, comment occupez-vous les journées d’été pluvieuses?
À bientôt.
Je vous embrasse, Dee.
pl6v3
pl9v2
 pl3v2
pl7v2
pluie1v2
pl8v2
pl11v2
pl15v2
pl5v2
pl13v2
pl16v2
pl10v2

Un Liebster award pour Let’z be a {…} mum!

3and3quarters.net_1
Le Liebster Award, vous connaissez ?
C’est une récompense qui traverse la blogosphère pour ainsi permettre de faire découvrir de nouveaux blogs. Ainsi, un blog nomine ses blogs coups de cœur qui peuvent ensuite le remercier et nominer à leur tour 5 à 11 blogs coups de cœur en leur posant 11 questions, tout ça parce que le Liebster Award a été créé en 2011.
J’ai eu la très agréable d’être nominée par le blog Les Paris d’Emma, je ne m’y attendais pas du tout et je lui dis un grand merci! Emma, maman parisienne partage tous ses bons plans à Paris, mais aussi des créations DIY ou couture hyper mignonnes, mais aussi des recettes, des idées déco, bref, tout ce que j’aime et qui fait pour un super blog de maman!
C’est donc avec grand plaisir que je me prête au jeu des 11 questions.

1.       Pourquoi avoir décidé de créer un blog ?

J’ai toujours aimé le concept de pouvoir créer son site Internet. Au tout début du lancement d’Internet, à l’époque à laquelle Wikipedia n’existait pas encore, il y avait énormément de pages de fans avec des photos de leurs stars ou de leurs séries préférée. À l’époque déjà, j’avais ma page Geocities qui parlait de mes dessins animés favoris. Après, ça a été l’arrivée des blogs, mais le concept étant plus personnel, je ne savais pas sur quoi écrire. J’ai pensé à la cuisine, mais vu mes talents de cuisinière, j’ai vite abandonné cette idée! Quand j’ai découvert les blogs de mamans, j’ai encore mis très longtemps à me lancer, jusqu’à ce que je me dise que j’ai autant à partager que d’autres. Il faudrait juste que je poste de manière plus régulière, mais j’ai toujours plein de projets en cours…

2.       Comment choisissez-vous vos articles ?

J’ai lu une fois que si quelque chose était digne d’être posté en photo sur Instagram, alors c’était digne d’un article. Ou alors, qu’il faut toujours revenir sur d’anciens articles pour voir si l’on peut s’inspirer d’une idée que l’on n’a pas encore beaucoup développée. En ce qui me concerne, je pense que je poste encore de façon plutôt éclectique mais avec une préférence pour tout ce qui est bons plans, vacances ou mes petites réalisations qui sont presque des exploits pour moi qui ai vraiment deux mains gauches. Je pourrais aussi parler longtemps de tous mes craquages, mais je crois que cela m’inciterait à craquer encore plus!

3.      Vous êtes-vous fixés des règles : je parle de ça, mais pas de ça, je montre, je ne monte pas… ?

Je me suis fixée la règle de ne pas montrer ma fille, même si j’adore voir l’évolution des autres enfants sur les blogs. Je montre déjà parfois plus que ce que je m’étais fixée comme limite, car c’est dur de résister quand je trouve qu’elle a l’air trop mignonne et que j’aime beaucoup une photo. Je ne la montrerai pas, parce que je ne veux pas poster de photos d’elle à son insu et je ne veux pas qu’elle soit sujette à des moqueries plus tard, car ce qui est posté une fois en ligne ne disparaîtra jamais tout à fait. Je ne me montre pas vraiment non plus d’ailleurs et je n’ai pas encore postée beaucoup de choses très personnelles à mon sujet, mais cela peut encore venir.

4.      Lisez-vous et consultez-vous beaucoup de blogs ?

Je ne lis peut-être pas assez de blogs et je devrais le faire davantage pour avoir encore plus d’inspiration. Il y a quelques blogs que je suis régulièrement, notamment de Mamans qui font des photos dont la qualité me fascine et qui ont un style tout à fait enviable.

5.       Quelles sont vos 10 pensées positives du moment ?

Je vais essayer de trouver 10 pensées positives, je tente d’être positive au quotidien le plus possible, mais je n’ai pas encore formulé de pensées positives jusqu’à aujourd’hui.
1. Dire que c’est un beau jour de pluie, plutôt que c’est un sale temps.
2. Vivre ses rêves au lieu de rêver sa vie.(Un peu cliché, mais pas faux, n’est-ce pas?)
3. Demander tous les jours à ses proches, ce qui les a rendus heureux aujourd’hui.
4. La citation allemande: « Ton quotidien est leur enfance. » Alors, faisons-en le meilleur.
5. Sortir sauter dans les flaques quand il pleut.
6. Avancer à son rythme permet d’être plus heureux.
7. Essayer de se mettre à la place des autres et comprendre au lieu de juger.
8. Toujours saluer tes collègues avec le sourire.
9. Continuer à être bienveillante même avec les personnes qui ne le sont pas avec toi.
10. Croire que l’on peut tirer du positif de chaque situation.

6.       Enfant, vous vous imaginiez une vie comme la vôtre aujourd’hui ?

Enfant, je me voyais travailler dans l’enseignement et avoir mon premier bébé à 25 ans comme ma maman. Mis à part ce dernier point, difficilement compatible avec mes études, je crois bien avoir accompli les objectifs que je m’étais fixée enfant et j’en suis très heureuse et je sais à quel
point j’ai de la chance.

7.       Quel est votre prochain ou votre dernier voyage ?

Notre dernier voyage en famille était à Bruges car on aime beaucoup l’ambiance de cette ville et Berry voulait vraiment y retourner afin de voir les chevaux et de monter dans une calèche. J’en parlerai prochainement sur le blog. Notre prochain voyage sera à Disneyland Paris, car Berry est fascinée par la Reine des Neiges, qui est le thème du parc pour les animations de cette saisons. Elle aime aussi Minnie, Raiponce, la Belle et le Clochard et depuis peu, elle est complètement fascinée par Dumbo que je dois lui raconter au moins cinq fois par jour.
Cet été, nous passerons près de trois semaines dans les Pouilles où nous aurons la chance d’assister au mariage d’un couple d’amis adorables. J’ai hâte car c’est une région que je voulais découvrir depuis longtemps.

8.       Qu’est que vous n’arrivez pas à faire ?

Je n’arrive pas à ranger ma maison comme je le voudrais. Je suis une bordélique qui rêverait d’avoir les talents d’une parfaite femme d’intérieur à la Bree van de Kamp (le côté psychorigide en moins). Après, quand on voit les travers de la dame, on peut douter que sa situation soit vraiment enviable

9.       Quelle est votre ville de cœur ?
Ma ville de cœur est Paris pour y avoir vécu trois ans. J’aime pouvoir observer la foule autour de moi, flâner dans les jardins urbains, avoir toujours de l’animation et un nouveau restaurant à tester. Mais maintenant, je me rends compte de la chance que j’ai de vivre à la fois en ville, mais à côté de la nature et dans une ambiance parfaitement adaptée à la vie de famille.

10.   Votre truc à vous pour vous détendre et vous changer les idées ?

Des trucs pour me détendre j’en ai beaucoup et ce n’est à la fois rien d’exceptionnel. Lire un livre (en ce moment, je lis beaucoup de livres sur l’éducation), faire des tableaux sur Pinterest (découvrez-les ici), ranger (gros paradoxe), discuter de tout et de rien avec mes amis pour me changer les idées. Le shopping aussi, mais j’essaye de me retenir, ce qui n’est pas toujours facile.

11.   Votre prochain gros projet c’est quoi ?

J’ai toujours plein de petits projets de couture ou de recettes à tester. Réussir à bien ranger chez moi me tiens à cœur étant donné que je suis persuadé que l’on vient mieux dans une ambiance plus harmonieuse, donc en ce moment, c’est gros nettoyage de printemps. J’arrive enfin à me séparer d’objets inutiles qui traînaient dans mes placards depuis le lycée et j’en suis plutôt fière. Je pense que la planification du voyage en Italie est également un gros projet. (Oups, plus que deux mois, je devrais sérieusement m’y mettre.)
Voilà, j’ai vraiment beaucoup parlé de moi pour une fois et je remercie encore Les Paris d’Emma pour sa gentille nomination. À mon tour, j’aimerais nominer des blogs que j’aime vraiment et que j’essaye de suivre le plus possible.
Mes 5 blogs coup de cœur :
Maman fatale est une jeune maman dont la fille a exactement le même âge que la mienne. J’admire le fait qu’elle réussisse à poster aussi régulièrement. Ses articles parlent de la vraie vie avec aussi des recettes, des idées de repas, de DIY et son quotidien de maman citadine.
C’est le blog d’une maman qui se prend le temps d’écrire des articles très élaborés et très intéressants sur l’éducation bienveillante, le portage ou l’éducation Montessori. Je vous conseille vivement son dernier article: « le caprice n’existe pas ».
Rien que le nom de ce blog donne envie de le visiter. Céline, maman de deux enfants, fait de magnifiques photos et parle de sa passion pour le vintage déco et mode enfant. Elle présente aussi la très belle rénovation de sa maison.
Le blog lifestyle d’une maman parisienne adepte du brunch et qui prend de magnifiques photos. J’ai été interpellé par son article sur les photos qu’on poste de ses enfants sur les réseaux sociaux car c’est un sujet qui me tient à cœur.
Encore un blog comme je les aime tout en simplicité. De jolies recettes faciles à réaliser, de doux moments partagés en famille font de charme de cette maman (et belle-maman) de trois enfants.
À moi de vous poser 11 questions :
1. Un événement précis t’a-t-il donné envie de créer ce blog?
2. Comment as-tu choisi le nom de ton blog?
3. Depuis que tu es maman, qu’est-ce qui a le plus changé dans ta vie?
4.Qu’est-ce que ton blog t’a apporté de positif? 5. Plutôt raclette ou sushi?
6. Quel est ton roman préféré?
7. Es-tu bordélique ou ordonnée?
8. À quoi ressemble tes vacances idéales?
9. Es-tu spontanée ou préfères-tu planifier?
10. À qui ressemblent le plus tes enfants?
11. Qu’est-ce qui te rend heureuse au quotidien?
 Mon blog fétiche : Et dieu créa

J’ai découvert ce blog depuis peu et c’est elle qui m’a donné envie de créer mon blog. Elisa est une maman d’un garçon et de deux petites filles. Ses articles sont variés et respirent la bienveillance et le bonheur. Elle a un petit côté bohème parisien qui fait tout son charme. Ses photos sont magnifiques, douces et belles, elles respirent l’amour. On sent vraiment qu’Elisa a envie de partager ce bonheur avec ses lecteurs. Ses DIY sont toujours accessibles et ses recettes aussi belles que délicieuses. J’aime les activités qu’elle propose de partager avec les enfants et je trouve beaucoup d’inspiration dans son blog. J’aime à quel point, elle est personnelle et je suis avec plaisir sa rubrique « Chère Elisa » dans laquelle elle se prend le temps de répondre à des mamans qui rencontrent des soucis dans leur quotidien. Je vous invite à aller découvrir son bel univers.

Si vous avez envie de participer et de répondre à mes questions, voici comment fonctionne le Liebster Award:
 
1. Remerciez la personne qui vous a nominé et présentez son blog.
2. Mettez une photo du Liebster Award dans votre article.
3. Écrivez 150 à 300 mots sur votre blog fétiche.
4. Facultatif: écrivez 10 faits sur vous.
5. Nominez 5 à 11 blogs de votre choix qui mériteraient d’être encore plus connus!
6. Listez ces informations dans votre billet.
7. Informez les nominés afin qu’ils puissent participer.
N’hésitez pas si vous avez encore des questions.
Je vous embrasse,
Dee.
13384864_10156952492935207_1692507450_n

Son coin lecture (et le présentoir livres Flisat de chez Ikea)

Beaucoup d’entre vous l’ont peut-être déjà découverte, en tout cas, moi, j’ai eu un gros coup de cœur pour la nouvelle gamme de mobilier pour enfants Flisat de chez Ikea.
cl2
On reconnaît bien le design scandinave avec le bois naturel et les lignes épurées. En plus, comme c’est souvent le cas dans les pays scandinaves, tout est pensé pour être facilement utilisé par les enfants. J’ai particulièrement craqué pour le range-livre qui permet à Berry de ranger les livres trop volumineux pour les mettre dans sa tour pivotante Oxybul.
cl3
D’ailleurs, cette tour aussi a été un vrai craquage pour ma part, car elle me rappelait la manière dont les livres sont parfois disposés dans les magasins. J’aimais beaucoup, comme pour le range-livres Ikea, que tout soit à la hauteur de Berry qui adore ranger toute seule ses livres et les classer par taille. En plus, je trouve cela un super apprentissage.
cl1
J’étais moins fan de la couleur, j’aurais préféré un modèle en bois naturel, mais il n’existait plus. Finalement, cette tour étant en super promo, je l’ai prise et j’ai trouvé que son côté acidulé allait bien avec les livres de toutes les couleurs de Berry.
cl5
cl4
cl6
Maintenant, la tour se trouve dans un coin de notre salon. Berry peut choisir de lire sur sa petite chaise ou de venir s’installer sur le canapé. J’ai la chance que Berry adore les livres, même si ce n’est qu’à 2 ans qu’elle a commencé à vraiment s’intéresser aux histoires.
13115778_10156828144035207_496456342_n
En ce moment, elle adore les livres vintage du mari allemand de ma meilleure amie, surtout celui chez le docteur ou celui avec une drôle de fête bavaroise. (Les enfants qui jouent à attraper une saucisse, on en parle ?)
 13180845_10156828189515207_1221744278_n
Et vous, quels sont les livres fétiches de vos enfants?
Je lui souhaite de toujours garder ce goût pour la lecture.
Je vous embrasse,
Dee.
Sa jolie chaise vient de chez Les gambettes et les deux lapinous sont des Noodoll.
Sa petite robe vient de chez Zara et ses chaussures Beberlis et son collant viennent de chez Les Casse Pieds.

Mon expérience de l’haptonomie

Pendant ma grossesse, comme beaucoup d’entre nous, il m’est arrivé d’être angoissée. Ma fille n’étais pas toujours très active et j’ai attendu plus longtemps que d’autres les fameux coups de pieds de bébé. Je dirais d’ailleurs que ce n’était pas vraiment des coups de pieds, plutôt de petits tapes occasionnelles pour me faire un petit coucou et me dire que tout allait bien. Après tout, elle était bien au chaud et constamment bercée, pourquoi aurait-elle eu besoin de gigoter tout le temps.

hapto6

Comme je n’étais toujours pas rassurée, j’ai repensé aux différents cours qu’on nous proposait à la maternité. C’était la première fois que j’entendais parler d’haptonomie. L’haptonomie permet aux futurs parents et surtout aux papas d’entrer plus tôt en contact avec leur bébé, dès le quatrième mois (quand on commence à sentir bébé bouger), le toucher étant le premier sens permettant d’en contact avec lui. Du grec « hapto », « toucher pour rendre sain », l’haptonomie permet à la fois de sécuriser le bébé. Cette sécurité affective doit ensuite permettre à l’enfant d’accéder à une plus grande autonomie enfant. L’haptonomie est également une méthode d’aide à l’accouchement. En guidant bébé par le toucher, l’accouchement se passe plus sereinement pour lui et aussi pour la maman.

Pour moi, le contact avec le papa avant la naissance était très important et c’est ainsi que je nous ai inscrit aux séances d’haptonomie avec une sage-femme. Lors des différentes séances, celle-ci a invité papa à exercer de petits pressions sur mon ventre, telles des petites vagues, pour inviter bébé à venir se lover dans sa main. Et là, la magie s’est exercé: j’ai senti ma fille se déplacer dans mon ventre et venir se placer dans la main de son père qui pour le coup a bien sûr été très ému.

hapto1

Je me souviens qu’au fil des séances, elle grandissait et que papa sentait quelle partie de son corps se frottait à lui, un coude, une jambe. Plus les séances avançait et plus bébé venait se blottir rapidement contre son papa.

Je me souviens aussi qu’elle a commencé à répondre en caressant également la main de son père à travers la paroi de mon ventre. (Bien sûr, la voix joue un rôle également.)

Je me souviens à quel point ses séances m’ont rassurée, je sentais enfin ma fille réagir. Elle réagissait surtout au toucher de papa et se prenait au jeu de suivre sa main sur mon ventre.

hapto5

Je conseillerais l’haptonomie à toutes les mamans, puisque chéri et moi avons vraiment senti un lien fort se créer entre nous trois.

Pour ce qui est de l’accouchement, l’haptonomie ne m’a pas directement aidée, j’ai davantage suivi les conseils des cours de préparation traditionnels.

En ce qui concerne le développement affectif de ma fille, elle est très fusionnelle avec moi et en ce moment, elle dit préférer être avec maman que papa. Mais à 31 mois, tout change tous les jours et en tout cas, elle est une petite fille joyeuse et épanouie.

Je ne peux pas assurer que l’haptonomie influencera l’avenir affectif de ma fille (cela a certainement joué un rôle tout comme l’éducation bienveillante que nous essayons de lui donner quotidiennement) , mais je sais qu’elle a définitivement créé un lien fort entre nous lors de la grossesse.

hapto3

Et vous, avez-vous suivi des cours pendant votre grossesse ? Quels souvenirs en gardez-vous ?

N’hésitez pas si vous avez des questions.

À bientôt,

Dee.

Un after work tricot et un joli concours avec « Mamie et moi »

Récemment, j’ai participé à un after work des plus originaux: un after work tricot.

Ça a tout d’un after work comme je les connaissais avant de passer plus de temps à jouer des heures avec une miss insomniaque de 31 mois, sauf que c’est encore plus fun.

image concours mm

Dans un bar branché, on rentre dans une petite salle avec du matériel à disposition et autour d’une table ou assises sur des canapés sirotant un cocktail ou verre de vin, les participantes discutent avec des mamies qui vont leur apprendre le tricot, le tout dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

12752052_10156481446970207_945417936_o

Cette belle initiative est organisée par Mamie & moi, une entreprise de tricot solidaire qui permet à des « mamies » de tricoter de jolis vêtements ou accessoires chics et rétros pour les tout-petits et aussi d’adorables mignonneries, comme de jolis cactus en tricot. Tout ceci leur permet d’arrondir leurs fins de mois en s’amusant et en faisant plaisir.

12699161_10156481447695207_607823148_o

Beaucoup de livres sont mis à disposition. La prochaine fois, je veux bien apprendre à faire ce petit gilet.

Avec cet after-work tricot, Mamie et moi va encore plus loin dans sa démarche, puisque cette soirée mensuelle permet aux mamies de faire profiter de leur savoir-faire aux plus jeunes générations. D’ailleurs, je remercie la mamie à la patience d’ange qui m’a aidée à faire mes premiers pas dans le tricot, ce n’était pas un pari gagné d’avance. En deux heures, j’ai quand même réussi à faire environ 5 lignes de 10 mailles, ce qui est un exploit quand on sait à quel point tout ce qui est manuel n’est pas du tout mon domaine.

12752214_10156481442295207_1148116689_o

J’ai pu y acheter de la laine vendu par le site woolINSPIRES.com.

Je crois que le tricot va encore plus me plaire que la couture, d’autant que je ne risque pas de réveiller Berry, que je peux emmener mon tricot partout avec moi et que le mouvement répétitif est plutôt relaxant. En tout cas, j’y retournerai le mois prochain et peut-être qu’un jour je pourrai moi-même assouvir ma passion pour les bonnets. En attendant, il faut absolument que je commande un de leurs bonnets à Berry, moi qui adore ce qui ressemble de près ou de loin à des oreilles de nounours, j’ai totalement flashé sur celui d’inspiration péruvienne au nom super mignon « Bonnet ourson au Pérou« .

J’ai tellement craqué sur cette marque que j’ai décidé de vous faire participer à un petit concours. Je vous offre la possibilité de gagner cet adorable kit de naissance (béguin et petits chaussons 0-3 mois) blanc en laine toute douce.

image concours mm

Pour cela, laissez un commentaire en bas de l’article en indiquant pourquoi vous souhaitez gagner ce kit naissance à 3 mois.

Pour avoir encore plus de chances de gagner, il vous suffit de vous inscrire sur mon compte Instagram,  et de suivre les instructions. Suivez Let’z be a mum et Mamie et moi sur Facebook pour avoir encore une chance supplémentaire de gagner.

Tentez votre chance!

À bientôt, Dee.

Si vous habitez en Grande Région et que vous désirez vous inscrire aux rendez-vous mensuels de l’after-work tricot de Mamie et moi, allez consulter les prochaines dates sur leur blog.

 

Un cadeau par heure

Je ne sais pas vous, mais moi, je suis toujours en retard pour acheter mes cadeaux. Je les achète toujours la veille de Noël ou des anniversaires. Depuis que Berry est là, je n’ai carrément plus le temps d’aller acheter des cadeaux et la miss n’est pas très patiente dans les magasins, sauf lorsqu’il s’agit d’aller lui acheter des chaussures. (Il n’y pas de doutes, c’est bien ma fille.)

Cela fait 16 ans qu’on est ensemble, son anniversaire tombe après Noël , donc j’étais vraiment à court d’idées et je n’avais aucune envie de lui offrir une énième chemise. J’ai donc fait ce que je fais toujours lorsque j’ai besoin d’inspiration et je suis tombée sur une concept super sympa : offrir un cadeau par heure à un moment précis.

Comme chéri fête ses 34 ans, il doit ouvrir un cadeau tous les 34 de chaque heure. Petits ou gros cadeaux, c’est à vous de le décider. Personnellement, j’ai adoré cette idée qui m’a permis d’offrir de minis cadeaux qui avaient un sens pour nous et simplement en essayant de le faire sourire. Comme cela fait 16 ans qu’on est ensemble, j’ai choisi de lui offrir 16 cadeaux en commençant à 7 heures 34 pour terminer à 23 heures 34. En temps normal, s’il avait reçu une bricole comme un paquet d’Oreo, cela n’aurait pas été un cadeau hors du commun, mais le fait d’ouvrir un cadeau par heure rend toute la journée spéciale.

bd1

J’ai d’abord offert une carte lui expliquant le principe des cadeaux et Berry m’a dit qu’elle allait dessiner un beau cœur pour Papa qui a d’ailleurs tout de suite reconnu ce qu’elle a dessiné.

bd4

Chéri travaillant toute la journée dans son bureau, j’ai décidé d’égayer sa matinée en lui offrant un kit de cotillons : il a d’abord eu un chapeau, puis un sifflet sans-gêne et rouleaux de serpentins et une bougie musicale pour son déjeuner.

Tous les ans, chéri, me dit qu’il ne veut rien pour son anniversaire, cette année, j’ai donc décidé d’exaucer son souhait. Voici ce que j’ai fait rien que pour lui :

bd2

Ensuite, il a pu ouvrir un cadre avec une photo de Berry à la naissance pour mettre sur son bureau, des biscuits et des chocolats, des sous-verres en forme de disquettes (puisque c’était encore d’actualité quand on s’est rencontrés), une carte postale en bois à graver soi-même avec une clé ou une poupée Vaudou lui garantissant sa supériorité en toutes circonstances (chéri a toujours raison et sait toujours mieux faire).

Comme j’avais classé les cadeaux par ordre, quand il rentré, il a ouvert avec Berry les magnets qu’elle avait colorié rien que pour lui. Pour le remercier de toujours prendre soin du ligne, je lui ai offert des pinces à linge en forme de cœurs trouvées au rayon Saint Valentin. Pour lui rappeler son enfance, je lui ai aussi offert une boîte de Lego. J’ai hâte que nous créions encore plus de souvenirs en tant que famille, ce qui me permettra d’investir encore plus Berry. Je pense que cette idée peut être encore plus génial quand les enfants peuvent eux aussi choisir des cadeaux pour Papa.

bd3

Bientôt, c’est la Saint Valentin, vous pouvez donc adapter ce concept. En ce qui me concerne, je retourne sur Pinterest pour chercher d’autres idées de cadeaux pour cette fête.

Et vous, qu’est-ce que vous offrez généralement à votre chéri ?

À bientôt,

Dee.

Notre collection de bonnets

Je suis une bonnet addict. Je crois que Berry a déjà plus de bonnets que moi. Beanies, béguins, elle peut changer de bonnet tous les jours et adapter ses bonnets à toutes ses tenues. Je n’y peux rien, je repère les bonnets à oreilles à 1 km à la ronde. D’un autre côté, comme elle n’a pas beaucoup de cheveux, il faut bien la couvrir, non?

914566_535127753333920_620901191_n

J’ai toujours adoré les bonnets et les chapeaux et si chéri n’était pas là, je me serais ruinée depuis longtemps… Merci chéri de m’offrir des chapeaux que je me contente de regarder parce qu’ils sont trop beaux pour les mettre. (N’empêche, chéri aimerait bien que j’arrête de regarder la capeline qu’il m’a offerte à Vienne pour la porter un peu quand même.) Berry, elle a de la chance, elle peut tout se permettre et tout le monde trouve ça chou. Eh oui, le bonnet rose fuchsia, ça le fait moins passé 30 ans…

12237313_916810835078731_1149993643_n

L’avantage d’être maman, c’est que j’ai même trouvé des bonnets qu’on pouvait assortir, ce qui me permet de craquer pour des bonnets à oreilles sans avoir l’air trop ridicule. (Allez, laissez-moi y croire pendant 2 minutes…)

12527961_10156369201175207_570980326_n

C’est sûr, ma Berry a déjà ses goûts bien affirmés et tant pis si le beanie chien à fleurs ne va pas avec les autres motifs de sa tenue, ce sera celui-là ou rien.

11850383_166851990317510_1767833594_n

J’adore le côté rétro de ce bonnet H & M acheté récemment. D’ailleurs, j’ai trois bonnets de chez eux à motifs lapins. Ils sont craquants.

rabbit

Je crois bien que j’ai aussi un faible pour les pompons.

11899609_426922234168102_332416639_n

Voici quelques créations sur mesure rien que pour elle.

12527578_10156369244510207_1644714573_n

Mamie lui a fait quelques béguins. Il faudrait vraiment que je me mette au tricot, (surtout pour faire de magnifiques béguins) mais déjà, je vais essayer de progresser en couture. (J’expliquerai bientôt à quel point je suis douée.)

12139619_903597099693381_1824168693_n

Merci Mamie!

12534471_971058159641356_402720006_n

La poupée a plus de patience que Berry pour les photos.

12512112_10156369200950207_1982155683_n

Oh, et les casquettes, on en parle ? Vivement l’été.

11326397_410633095795714_2135787463_n

Voilà, et encore, je ne vous ai pas tout montré! Et vous, quel est votre accessoire fétiche?

Je vous embrasse.

À bientôt, Dee.

Bonnets  : Fine & Josef  pour le beanie éléphant; Barts ; H & M ; Okaidi ; Kiabi ; Pop-UP Studio pour le snood/cagoule à oreilles.