Parenthèse enchantée à Disneyland

select6Cela faisait tellement longtemps que je rêvais de l’emmener à Disneyland. Quand j’ai découvert une vente sur Voyage privé, je n’ai pas hésité à réserver un petit séjour d’une nuit. Nous ne lui avions pas vraiment dit où nous allions nous rendre pendant ces deux jours, seulement que nous allions voir un spectacle de la Reine des Neiges dans un parc où habite également Mickey. Nous voulions conserver une part de rêve.

Nous avons eu beaucoup de chance, il a fait vraiment très chaud, peut-être même un peu trop, mais après des semaines de pluie et de grisaille cela nous a fait beaucoup de bien.

Le choix de la date n’était pas anodin, puisque nous savions que cet été, le parc célèbre une fête givrée avec les personnages de la Reine des Neiges. Berry a bien sûr voulu mettre sa jolie jupe à paillettes et a souhaité assister au spectacle en anglais afin de pouvoir chanter « Let it go ». Le spectacle se déroule dans le village d’Arendal mis en place pour l’occasion et permet aux petits de chanter leurs chansons préférées de la Reine des Neiges afin de faire une surprise à Elsa. Nous avons eu la chance d’assister au spectacle en anglais et en français. Berry était tellement impressionné de voir ses personnages favoris en vrai qu’elle n’a même pas réussi à chanter les chansons qu’elle connaît. D’ailleurs si vous apercevez une petite fille à la mine sérieuse et concentrée, c’est bien elle.

select3

select11

13523681_10157037816560207_851737020_o

select12

Elsa et Anna ont également défilé à Fantasyland sur un carrosse tiré par deux chevaux blancs pour la plus grande joie de Berry qui adore ces animaux.

Cet endroit situé directement à l’entrée du parc a été le préféré de Berry. Nous avons dû faire quatre tour de carrousel, toujours sur un cheval noir moyen, parce qu’elle se trouve encore trop petite pour monter sur un grand et que le noir est sa couleur préférée (avec le blanc, le bleu et le rose). Comme elle a découvert Dumbo récemment, elle était ravi de pouvoir faire deux tours avec papa et maman. Attention, si vous avez des enfants sensibles comme ma fille, ils pourraient prendre peur des attractions comme Blanche-Neige et les sept nains ainsi que Pinocchio. Nous lui avons promis de ne plus jamais y retourner.

Le manège qui a complètement fasciné Berry est « A small world » et nous avons fait 7 tours avec un maximum de dix minutes d’attente. (Les grandes attractions étant toutes en cours de rafraîchissement, le parc était quasiment vide.)

Après un tour de train, nous sommes aller faire des photos avec Mickey auquel Berry n’a pas manqué de raconter sa vie comme à son habitude. Elle ne parle encore de comment le vrai Mickey l’a serrée dans les bras et lui a fait un bisou.

Nous avons également découvert un très bon restaurant appelé Agrabah Café dans le parc avec un buffet oriental délicieux et varié et qui change des burgers ou des pâtes que l’on trouve généralement dans les parcs! Je vous le recommande! Nous avons également mangé au Rainforest Café à Disney Village au décor de jungle fascinant pour les enfants.

Nous avons aussi fait un petit détour par le parc Walt Disney Studios pour voir le spectacle de voitures pour papa et une petite animation avec Stitch qui a fait sourire Berry et pour nous balader dans l’univers de Ratatouille et de Toy Story.

J’ai bien sûr craqué dans les boutiques du parc en achetant une peluche de Madame Jumbo et de son petit Dumbo, ainsi que des figurines Reine des Neiges pour le bain. Il y avait même une poupée d’Elsa chantant « Let it go » soldée à 70% et je n’ai pu résister à faire plaisir à Berry en la lui achetant.

Alors que nous allions quitter le parc, nous avons aperçu plusieurs princesses qui en lui envoyant des bisous ont une dernière fois fait briller les yeux de Berry.

Le magie de notre séjour a continué à Paris pour deux jours. Je vous en parle bientôt.

Et vous, quelle attraction préférez-vous à Disneyland ?

Je vous embrasse,

Dee.

select1

select4

select10

select8

select9

select2

13548798_10157037815855207_1407192925_o

13518265_10157037810755207_553680497_o

select7

Un Liebster award pour Let’z be a {…} mum!

3and3quarters.net_1
Le Liebster Award, vous connaissez ?
C’est une récompense qui traverse la blogosphère pour ainsi permettre de faire découvrir de nouveaux blogs. Ainsi, un blog nomine ses blogs coups de cœur qui peuvent ensuite le remercier et nominer à leur tour 5 à 11 blogs coups de cœur en leur posant 11 questions, tout ça parce que le Liebster Award a été créé en 2011.
J’ai eu la très agréable d’être nominée par le blog Les Paris d’Emma, je ne m’y attendais pas du tout et je lui dis un grand merci! Emma, maman parisienne partage tous ses bons plans à Paris, mais aussi des créations DIY ou couture hyper mignonnes, mais aussi des recettes, des idées déco, bref, tout ce que j’aime et qui fait pour un super blog de maman!
C’est donc avec grand plaisir que je me prête au jeu des 11 questions.

1.       Pourquoi avoir décidé de créer un blog ?

J’ai toujours aimé le concept de pouvoir créer son site Internet. Au tout début du lancement d’Internet, à l’époque à laquelle Wikipedia n’existait pas encore, il y avait énormément de pages de fans avec des photos de leurs stars ou de leurs séries préférée. À l’époque déjà, j’avais ma page Geocities qui parlait de mes dessins animés favoris. Après, ça a été l’arrivée des blogs, mais le concept étant plus personnel, je ne savais pas sur quoi écrire. J’ai pensé à la cuisine, mais vu mes talents de cuisinière, j’ai vite abandonné cette idée! Quand j’ai découvert les blogs de mamans, j’ai encore mis très longtemps à me lancer, jusqu’à ce que je me dise que j’ai autant à partager que d’autres. Il faudrait juste que je poste de manière plus régulière, mais j’ai toujours plein de projets en cours…

2.       Comment choisissez-vous vos articles ?

J’ai lu une fois que si quelque chose était digne d’être posté en photo sur Instagram, alors c’était digne d’un article. Ou alors, qu’il faut toujours revenir sur d’anciens articles pour voir si l’on peut s’inspirer d’une idée que l’on n’a pas encore beaucoup développée. En ce qui me concerne, je pense que je poste encore de façon plutôt éclectique mais avec une préférence pour tout ce qui est bons plans, vacances ou mes petites réalisations qui sont presque des exploits pour moi qui ai vraiment deux mains gauches. Je pourrais aussi parler longtemps de tous mes craquages, mais je crois que cela m’inciterait à craquer encore plus!

3.      Vous êtes-vous fixés des règles : je parle de ça, mais pas de ça, je montre, je ne monte pas… ?

Je me suis fixée la règle de ne pas montrer ma fille, même si j’adore voir l’évolution des autres enfants sur les blogs. Je montre déjà parfois plus que ce que je m’étais fixée comme limite, car c’est dur de résister quand je trouve qu’elle a l’air trop mignonne et que j’aime beaucoup une photo. Je ne la montrerai pas, parce que je ne veux pas poster de photos d’elle à son insu et je ne veux pas qu’elle soit sujette à des moqueries plus tard, car ce qui est posté une fois en ligne ne disparaîtra jamais tout à fait. Je ne me montre pas vraiment non plus d’ailleurs et je n’ai pas encore postée beaucoup de choses très personnelles à mon sujet, mais cela peut encore venir.

4.      Lisez-vous et consultez-vous beaucoup de blogs ?

Je ne lis peut-être pas assez de blogs et je devrais le faire davantage pour avoir encore plus d’inspiration. Il y a quelques blogs que je suis régulièrement, notamment de Mamans qui font des photos dont la qualité me fascine et qui ont un style tout à fait enviable.

5.       Quelles sont vos 10 pensées positives du moment ?

Je vais essayer de trouver 10 pensées positives, je tente d’être positive au quotidien le plus possible, mais je n’ai pas encore formulé de pensées positives jusqu’à aujourd’hui.
1. Dire que c’est un beau jour de pluie, plutôt que c’est un sale temps.
2. Vivre ses rêves au lieu de rêver sa vie.(Un peu cliché, mais pas faux, n’est-ce pas?)
3. Demander tous les jours à ses proches, ce qui les a rendus heureux aujourd’hui.
4. La citation allemande: « Ton quotidien est leur enfance. » Alors, faisons-en le meilleur.
5. Sortir sauter dans les flaques quand il pleut.
6. Avancer à son rythme permet d’être plus heureux.
7. Essayer de se mettre à la place des autres et comprendre au lieu de juger.
8. Toujours saluer tes collègues avec le sourire.
9. Continuer à être bienveillante même avec les personnes qui ne le sont pas avec toi.
10. Croire que l’on peut tirer du positif de chaque situation.

6.       Enfant, vous vous imaginiez une vie comme la vôtre aujourd’hui ?

Enfant, je me voyais travailler dans l’enseignement et avoir mon premier bébé à 25 ans comme ma maman. Mis à part ce dernier point, difficilement compatible avec mes études, je crois bien avoir accompli les objectifs que je m’étais fixée enfant et j’en suis très heureuse et je sais à quel
point j’ai de la chance.

7.       Quel est votre prochain ou votre dernier voyage ?

Notre dernier voyage en famille était à Bruges car on aime beaucoup l’ambiance de cette ville et Berry voulait vraiment y retourner afin de voir les chevaux et de monter dans une calèche. J’en parlerai prochainement sur le blog. Notre prochain voyage sera à Disneyland Paris, car Berry est fascinée par la Reine des Neiges, qui est le thème du parc pour les animations de cette saisons. Elle aime aussi Minnie, Raiponce, la Belle et le Clochard et depuis peu, elle est complètement fascinée par Dumbo que je dois lui raconter au moins cinq fois par jour.
Cet été, nous passerons près de trois semaines dans les Pouilles où nous aurons la chance d’assister au mariage d’un couple d’amis adorables. J’ai hâte car c’est une région que je voulais découvrir depuis longtemps.

8.       Qu’est que vous n’arrivez pas à faire ?

Je n’arrive pas à ranger ma maison comme je le voudrais. Je suis une bordélique qui rêverait d’avoir les talents d’une parfaite femme d’intérieur à la Bree van de Kamp (le côté psychorigide en moins). Après, quand on voit les travers de la dame, on peut douter que sa situation soit vraiment enviable

9.       Quelle est votre ville de cœur ?
Ma ville de cœur est Paris pour y avoir vécu trois ans. J’aime pouvoir observer la foule autour de moi, flâner dans les jardins urbains, avoir toujours de l’animation et un nouveau restaurant à tester. Mais maintenant, je me rends compte de la chance que j’ai de vivre à la fois en ville, mais à côté de la nature et dans une ambiance parfaitement adaptée à la vie de famille.

10.   Votre truc à vous pour vous détendre et vous changer les idées ?

Des trucs pour me détendre j’en ai beaucoup et ce n’est à la fois rien d’exceptionnel. Lire un livre (en ce moment, je lis beaucoup de livres sur l’éducation), faire des tableaux sur Pinterest (découvrez-les ici), ranger (gros paradoxe), discuter de tout et de rien avec mes amis pour me changer les idées. Le shopping aussi, mais j’essaye de me retenir, ce qui n’est pas toujours facile.

11.   Votre prochain gros projet c’est quoi ?

J’ai toujours plein de petits projets de couture ou de recettes à tester. Réussir à bien ranger chez moi me tiens à cœur étant donné que je suis persuadé que l’on vient mieux dans une ambiance plus harmonieuse, donc en ce moment, c’est gros nettoyage de printemps. J’arrive enfin à me séparer d’objets inutiles qui traînaient dans mes placards depuis le lycée et j’en suis plutôt fière. Je pense que la planification du voyage en Italie est également un gros projet. (Oups, plus que deux mois, je devrais sérieusement m’y mettre.)
Voilà, j’ai vraiment beaucoup parlé de moi pour une fois et je remercie encore Les Paris d’Emma pour sa gentille nomination. À mon tour, j’aimerais nominer des blogs que j’aime vraiment et que j’essaye de suivre le plus possible.
Mes 5 blogs coup de cœur :
Maman fatale est une jeune maman dont la fille a exactement le même âge que la mienne. J’admire le fait qu’elle réussisse à poster aussi régulièrement. Ses articles parlent de la vraie vie avec aussi des recettes, des idées de repas, de DIY et son quotidien de maman citadine.
C’est le blog d’une maman qui se prend le temps d’écrire des articles très élaborés et très intéressants sur l’éducation bienveillante, le portage ou l’éducation Montessori. Je vous conseille vivement son dernier article: « le caprice n’existe pas ».
Rien que le nom de ce blog donne envie de le visiter. Céline, maman de deux enfants, fait de magnifiques photos et parle de sa passion pour le vintage déco et mode enfant. Elle présente aussi la très belle rénovation de sa maison.
Le blog lifestyle d’une maman parisienne adepte du brunch et qui prend de magnifiques photos. J’ai été interpellé par son article sur les photos qu’on poste de ses enfants sur les réseaux sociaux car c’est un sujet qui me tient à cœur.
Encore un blog comme je les aime tout en simplicité. De jolies recettes faciles à réaliser, de doux moments partagés en famille font de charme de cette maman (et belle-maman) de trois enfants.
À moi de vous poser 11 questions :
1. Un événement précis t’a-t-il donné envie de créer ce blog?
2. Comment as-tu choisi le nom de ton blog?
3. Depuis que tu es maman, qu’est-ce qui a le plus changé dans ta vie?
4.Qu’est-ce que ton blog t’a apporté de positif? 5. Plutôt raclette ou sushi?
6. Quel est ton roman préféré?
7. Es-tu bordélique ou ordonnée?
8. À quoi ressemble tes vacances idéales?
9. Es-tu spontanée ou préfères-tu planifier?
10. À qui ressemblent le plus tes enfants?
11. Qu’est-ce qui te rend heureuse au quotidien?
 Mon blog fétiche : Et dieu créa

J’ai découvert ce blog depuis peu et c’est elle qui m’a donné envie de créer mon blog. Elisa est une maman d’un garçon et de deux petites filles. Ses articles sont variés et respirent la bienveillance et le bonheur. Elle a un petit côté bohème parisien qui fait tout son charme. Ses photos sont magnifiques, douces et belles, elles respirent l’amour. On sent vraiment qu’Elisa a envie de partager ce bonheur avec ses lecteurs. Ses DIY sont toujours accessibles et ses recettes aussi belles que délicieuses. J’aime les activités qu’elle propose de partager avec les enfants et je trouve beaucoup d’inspiration dans son blog. J’aime à quel point, elle est personnelle et je suis avec plaisir sa rubrique « Chère Elisa » dans laquelle elle se prend le temps de répondre à des mamans qui rencontrent des soucis dans leur quotidien. Je vous invite à aller découvrir son bel univers.

Si vous avez envie de participer et de répondre à mes questions, voici comment fonctionne le Liebster Award:
 
1. Remerciez la personne qui vous a nominé et présentez son blog.
2. Mettez une photo du Liebster Award dans votre article.
3. Écrivez 150 à 300 mots sur votre blog fétiche.
4. Facultatif: écrivez 10 faits sur vous.
5. Nominez 5 à 11 blogs de votre choix qui mériteraient d’être encore plus connus!
6. Listez ces informations dans votre billet.
7. Informez les nominés afin qu’ils puissent participer.
N’hésitez pas si vous avez encore des questions.
Je vous embrasse,
Dee.
13384864_10156952492935207_1692507450_n

DIY: un tipi rien que pour elle

Depuis au moins plus d’un an, j’avais envie d’un petit endroit où Berry pourrait se cacher et jouer avec ses poupées ou ses peluches qu’elle adore.
tipip7
J’avais craqué pour la tendance tipi et j’hésitais entre tous les modèles qu’on peut trouver en ligne. (Je suis une accro du shopping, je crois que je ne réussirai jamais à me soigner tout à fait). Chéri m’a alors proposé de lui coudre un tipi, beaucoup plus personnel comme démarche.
Si vous avez déjà lu des articles sur mon blog, vous saurez qui c’est Chéri qui sait coudre. C’est aussi lui qui a choisi le tissu graphique chez Ikea et dessiné le plan pour un tipi à 6 poteaux (sinon, ce n’est pas un vrai tipi) inspiré de ceux trouvés en ligne à 4 poteaux.
Si vous avez envie de vous inspirez de notre tipi, voici les instructions :
 Le matériel :
– environ 3,20m de tissu solide, largeur 1,50m
– 6 poteaux en bois de 2m de longueur et 17mm d’épaisseur
– une machine à coudre
– une ficelle fine mais résistante pour relier les poteaux
– une perceuse
Instructions :
Découpez le tissu et percez les 6 poteaux selon le plan suivant :
– Percez avec une mèche de 3 mm à 12 cm du haut les 6 poteaux.
  plan1
– La partie 1a et 1b sert à fabriquer l’entrée du tipi.
plan2
– À 50 cm du haut, faites une incision de 2 cm.
– Repliez le bas vers l’intérieur et cousez pour embellir le bord.
– Une fois la partie du bas terminée, reliez les parties 1a et 1b et cousez-les ensemble.
– Maintenant qu’il y a 6 parties de taille égale, il suffit de les coudre l’une à l’autre.
plan3
– Sur le bord en bas du tissu, coupez un petit triangle comme montré sur le plan.
– Pour les coudre, il faut poser les tissus l’un sur l’autre du côté du motif extérieur.
– Il faut d’abord coudre le bord.
– À 3 cm de la première couture, il faut faire une deuxième couture.
– Pensez à agrandir l’espace entre les deux coutures, si vous prenez des poteaux plus épais.
– Répétez les coutures jusqu’à ce que vous ayez relayé les 6 parties de tissu.
– Retournez tous les pans de tissu à l’endroit.
– Faites passer les 6 poteaux entre les 2 coutures.
– Reliez les poteaux en haut avec la ficelle en la faisant passer dans les trous percés.
Et voilà le travail ! Il ne reste plus qu’à le décorer. (J’ai ajouté de petits pompons maison.)
 tipip1
tipip3
tipip2
tipip4
N’hésitez pas à me montrer vos réalisations, par mail ou en me taguant sur Instagram (@letzbeamum).
À bientôt, Dee
Let’z be a {creative} mum!
Toboggan : Jupiduu
Peluches lapin : Noodoll
Peluche mouton : Blabla Kids
Poupée fée : Ikea
Manche cheval : Rice

Son coin lecture (et le présentoir livres Flisat de chez Ikea)

Beaucoup d’entre vous l’ont peut-être déjà découverte, en tout cas, moi, j’ai eu un gros coup de cœur pour la nouvelle gamme de mobilier pour enfants Flisat de chez Ikea.
cl2
On reconnaît bien le design scandinave avec le bois naturel et les lignes épurées. En plus, comme c’est souvent le cas dans les pays scandinaves, tout est pensé pour être facilement utilisé par les enfants. J’ai particulièrement craqué pour le range-livre qui permet à Berry de ranger les livres trop volumineux pour les mettre dans sa tour pivotante Oxybul.
cl3
D’ailleurs, cette tour aussi a été un vrai craquage pour ma part, car elle me rappelait la manière dont les livres sont parfois disposés dans les magasins. J’aimais beaucoup, comme pour le range-livres Ikea, que tout soit à la hauteur de Berry qui adore ranger toute seule ses livres et les classer par taille. En plus, je trouve cela un super apprentissage.
cl1
J’étais moins fan de la couleur, j’aurais préféré un modèle en bois naturel, mais il n’existait plus. Finalement, cette tour étant en super promo, je l’ai prise et j’ai trouvé que son côté acidulé allait bien avec les livres de toutes les couleurs de Berry.
cl5
cl4
cl6
Maintenant, la tour se trouve dans un coin de notre salon. Berry peut choisir de lire sur sa petite chaise ou de venir s’installer sur le canapé. J’ai la chance que Berry adore les livres, même si ce n’est qu’à 2 ans qu’elle a commencé à vraiment s’intéresser aux histoires.
13115778_10156828144035207_496456342_n
En ce moment, elle adore les livres vintage du mari allemand de ma meilleure amie, surtout celui chez le docteur ou celui avec une drôle de fête bavaroise. (Les enfants qui jouent à attraper une saucisse, on en parle ?)
 13180845_10156828189515207_1221744278_n
Et vous, quels sont les livres fétiches de vos enfants?
Je lui souhaite de toujours garder ce goût pour la lecture.
Je vous embrasse,
Dee.
Sa jolie chaise vient de chez Les gambettes et les deux lapinous sont des Noodoll.
Sa petite robe vient de chez Zara et ses chaussures Beberlis et son collant viennent de chez Les Casse Pieds.

Il était une fois la chasse aux œufs de Pâques…

Petite, j’adorais chercher les œufs que le lapin de Pâques avait caché dans notre jardin, pas vous?
12910547_10156671244610207_509251420_n
Imaginez un peu si vous aviez pu chercher ses mêmes œufs dans le parc d’un véritable château.
Ce week-end, nous avons pu vivre ce petit conte de fée le temps de la chasse aux œufs organisée au château de Preisch.
12884541_10156671268900207_2073035002_n
Courir dans l’herbe, regarder près de chaque tronc d’arbre et sur chaque muret pour découvrir un œuf de couleur toujours différente et finalement fabriquer un petit nid pour échanger nos six œufs contre des œufs en chocolat. Quel bonheur pour Berry de découvrir les œufs toute seule au détour d’un chemin.
12899735_10156671245695207_1510597731_n
  
Le ciel gris et les statues anciennes apportaient quelque chose d’encore plus féerique à notre quête.
12919113_10156671246965207_1071608519_n
12900035_10156671245285207_961067081_n
12910352_10156671244400207_744894253_n
12895325_10156671244000207_844318103_n (1)
Enfin, avant de partir, un petit goûter, un dernier au revoir aux animaux, une dernière caresse au cheval en lui disant à l’année prochaine.
Et vous, comment avez-vous fêtés Pâques cette année?
Je vous embrasse.
Dee.
Le petit panier de Berry a été réalisé à la main par des travailleurs handicapés en Allemagne : http://shop.diakonieneuendettelsau.de/

Cologne en famille

Quand on est en congé et que le temps est à la grisaille chez nous, chéri et moi décidons généralement de partir pour quelques jours dans une ville des environs.

On attend généralement la dernière minute avant de décider où nous allons nous rendre en vacances ou en week-end. On sort nos téléphones portables, on regarde dans quelle ville des environs il fait beau et on part. L’avantage de vivre en Grande Région, c’est qu’on a un vaste choix de grandes villes à proximité, ce qui tombe bien étant donné qu’on a toujours adoré les city trips. Cette fois-ci, ce serait donc Cologne, une ville que je n’avais plus visitée depuis l’enfance.

Quand papa est en vacances, Berry n’attend que ça: aller à l’hôtel et pouvoir manger au restaurant. Aussi, quand on l’a réveillée tôt le matin pour prendre la route, elle a sauté de joie en répétant « youpi » à tue-tête. Elle n’a même plus réussi à dormir en voiture tellement elle était impatiente.

À Cologne, il existe un quartier super sympa à ne pas manquer, le « Belgisches Viertel », le quartier belge. Il regorge de petites boutiques toutes plus mignonnes les unes que les autres, aux jolies couleurs acidulées.

3454

Si vous aussi, vous avez envie de vous rendre à Cologne, voici pour vous les adresses des boutiques que j’ai préférées:

Les jolies boutiques

Pippa und Fritz

Dans cet adorable concept store pour enfant, vous trouverez des vêtements pour les tout-petits de très belles marques telles que Bobo Choses, Émile et Ida, Soft Gallery ou encore Impf & Elfs, des meubles et accessoires de déco design et des jouets en bois qui donnent envie de tout acheter.

Jättefint

À mon grand regret, nous n’avons pas eu le temps de visiter cette boutique d’inspiration scandinave avec des jouets, de la super déco et des vêtements pour petits et grands.

Boutique Fraukayser

Une boutique remplie de trésors pour petits et grands, avec de la déco, de la papeterie, des jouets et des cadres personnalisés avec des adages rigolos (mais hélas en allemand). J’y ai trouvé d’adorables assiettes colorées pour Berry ainsi que des lettres en couleur pour ma lightbox.

Das Himbeertörtchen

Encore un nom qui ferait croire qu’un s’agit d’un salon de thé (Himbeertörtchen = tarte aux framboises). Cette belle boutique vend des vêtements tendance fair-trade et en coton organique pour les femmes et pour bébés et petits enfants.

Salon Sahnestück

3456

Cette boutique se trouve dans un ancien salon de coiffure des années cinquante, dont elle a gardé le charme rétro grâce aux vêtements super beaux qui se trouvent entre les bacs et les miroirs qui ont été conservés. Mon coup de cœur !

Candycouture

Enocre une boutique super colorée qui, en plus de vendre des vêtements pour femmes, possède un comptoir gigantesque avec un grand choix en pochettes surprise pour penser à toute la famille, que ce soit pour « une super maman » ou « le meilleur des chéris ».

Kauf dich glücklich

Cette marque existe dans toutes les grandes villes allemandes et vend des vêtements pour hommes et femmes ainsi que des bijoux et des articles de déco tendance.

Goldig

J’adoré cette boutique de vêtements pour femmes qui porte parfaitement son nom (Goldig = mignon). Je me suis retenue de tout acheter et j’ai finalement craqué sur ce bracelet « hirondelle » et sur un petit gilet pour le printemps.

De Ridder

J’y ai craqué pour un sac « Alice aux pays des merveilles » de la nouvelle collection Essentiel Antwerp en partenariat avec Disney.

& other stories

La chaîne de vêtements pour femmes qui montent et que j’adore.

Urban Outfitters

12899948_10153892276611251_521264673_n

Un incontournable avec ses looks vintage et sa déco magnifique.

Où se régaler

Pas toujours facile de trouver des lieux family friendly en général, mais Cologne est une ville qui regorge d’endroit où on peut se régaler rapidement (patience du threenager en herbe oblige) et avec des produits de bonne qualité, un critère qui est très important pour moi.

Bay Area Burrito Compagny

Ce lieu sert des burritos et des tacos faits sous vos yeux et dont vous pouvez choisir la composition. Je vous conseille de goûter aux sodas locaux qu’ils proposent comme le FritzKola (Rhubarbe, melon et j’en passe…) ou l’Ice Tea TeeGschwender.

Vapiano

De longues tables en chène sur lesquelles sont disposées des plantes aromatiques caractérisent cette chaîne de restaurants italiens où les pâtes et les pizzas sont faites sous vos yeux. Un peu notre cantine quand il s’en trouve un là où on est.

485Grad

Il paraît que leurs pizzas napolitaines sont excellentes, on n’a hélas pas eu le temps d’y aller, mais ce sera une bonne excuse pour retourner à Cologne.

meet & eat

3467

Notre coup de cœur. Tous les jeudis, un marché de produits frais, mais pas seulement. Le soir, selon le principe des foodtrucks, on peut s’installer sur des bancs en bois pour déguster des plats originaux et de tous les pays. Comme c’est un concept archi-convivial, des klaxons sont mis à disposition sur les tables : si votre plat est trop copieux, vous pouvez ainsi inviter les autres convives à venir le partager avec vous.

J’ai adoré mon sandwich naan au curry indien.

J’espère vous avoir donné envie de découvrir cette ville allemande qui vaut le détour. Il faudra aussi qu’on visite le zoo en été, cela plaira certainement à Berry.

Pour le moment, la prochaine étape sera quelques jours à Bruges ou à Disneyland Paris, puisque notre petite puce vient de découvrir cet univers depuis peu et qu’il semble la fasciner. J’ai vraiment hâte.

3462

Continuez de voyager.

À bientôt.

Dee.

Mon expérience de l’haptonomie

Pendant ma grossesse, comme beaucoup d’entre nous, il m’est arrivé d’être angoissée. Ma fille n’étais pas toujours très active et j’ai attendu plus longtemps que d’autres les fameux coups de pieds de bébé. Je dirais d’ailleurs que ce n’était pas vraiment des coups de pieds, plutôt de petits tapes occasionnelles pour me faire un petit coucou et me dire que tout allait bien. Après tout, elle était bien au chaud et constamment bercée, pourquoi aurait-elle eu besoin de gigoter tout le temps.

hapto6

Comme je n’étais toujours pas rassurée, j’ai repensé aux différents cours qu’on nous proposait à la maternité. C’était la première fois que j’entendais parler d’haptonomie. L’haptonomie permet aux futurs parents et surtout aux papas d’entrer plus tôt en contact avec leur bébé, dès le quatrième mois (quand on commence à sentir bébé bouger), le toucher étant le premier sens permettant d’en contact avec lui. Du grec « hapto », « toucher pour rendre sain », l’haptonomie permet à la fois de sécuriser le bébé. Cette sécurité affective doit ensuite permettre à l’enfant d’accéder à une plus grande autonomie enfant. L’haptonomie est également une méthode d’aide à l’accouchement. En guidant bébé par le toucher, l’accouchement se passe plus sereinement pour lui et aussi pour la maman.

Pour moi, le contact avec le papa avant la naissance était très important et c’est ainsi que je nous ai inscrit aux séances d’haptonomie avec une sage-femme. Lors des différentes séances, celle-ci a invité papa à exercer de petits pressions sur mon ventre, telles des petites vagues, pour inviter bébé à venir se lover dans sa main. Et là, la magie s’est exercé: j’ai senti ma fille se déplacer dans mon ventre et venir se placer dans la main de son père qui pour le coup a bien sûr été très ému.

hapto1

Je me souviens qu’au fil des séances, elle grandissait et que papa sentait quelle partie de son corps se frottait à lui, un coude, une jambe. Plus les séances avançait et plus bébé venait se blottir rapidement contre son papa.

Je me souviens aussi qu’elle a commencé à répondre en caressant également la main de son père à travers la paroi de mon ventre. (Bien sûr, la voix joue un rôle également.)

Je me souviens à quel point ses séances m’ont rassurée, je sentais enfin ma fille réagir. Elle réagissait surtout au toucher de papa et se prenait au jeu de suivre sa main sur mon ventre.

hapto5

Je conseillerais l’haptonomie à toutes les mamans, puisque chéri et moi avons vraiment senti un lien fort se créer entre nous trois.

Pour ce qui est de l’accouchement, l’haptonomie ne m’a pas directement aidée, j’ai davantage suivi les conseils des cours de préparation traditionnels.

En ce qui concerne le développement affectif de ma fille, elle est très fusionnelle avec moi et en ce moment, elle dit préférer être avec maman que papa. Mais à 31 mois, tout change tous les jours et en tout cas, elle est une petite fille joyeuse et épanouie.

Je ne peux pas assurer que l’haptonomie influencera l’avenir affectif de ma fille (cela a certainement joué un rôle tout comme l’éducation bienveillante que nous essayons de lui donner quotidiennement) , mais je sais qu’elle a définitivement créé un lien fort entre nous lors de la grossesse.

hapto3

Et vous, avez-vous suivi des cours pendant votre grossesse ? Quels souvenirs en gardez-vous ?

N’hésitez pas si vous avez des questions.

À bientôt,

Dee.

Un after work tricot et un joli concours avec « Mamie et moi »

Récemment, j’ai participé à un after work des plus originaux: un after work tricot.

Ça a tout d’un after work comme je les connaissais avant de passer plus de temps à jouer des heures avec une miss insomniaque de 31 mois, sauf que c’est encore plus fun.

image concours mm

Dans un bar branché, on rentre dans une petite salle avec du matériel à disposition et autour d’une table ou assises sur des canapés sirotant un cocktail ou verre de vin, les participantes discutent avec des mamies qui vont leur apprendre le tricot, le tout dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

12752052_10156481446970207_945417936_o

Cette belle initiative est organisée par Mamie & moi, une entreprise de tricot solidaire qui permet à des « mamies » de tricoter de jolis vêtements ou accessoires chics et rétros pour les tout-petits et aussi d’adorables mignonneries, comme de jolis cactus en tricot. Tout ceci leur permet d’arrondir leurs fins de mois en s’amusant et en faisant plaisir.

12699161_10156481447695207_607823148_o

Beaucoup de livres sont mis à disposition. La prochaine fois, je veux bien apprendre à faire ce petit gilet.

Avec cet after-work tricot, Mamie et moi va encore plus loin dans sa démarche, puisque cette soirée mensuelle permet aux mamies de faire profiter de leur savoir-faire aux plus jeunes générations. D’ailleurs, je remercie la mamie à la patience d’ange qui m’a aidée à faire mes premiers pas dans le tricot, ce n’était pas un pari gagné d’avance. En deux heures, j’ai quand même réussi à faire environ 5 lignes de 10 mailles, ce qui est un exploit quand on sait à quel point tout ce qui est manuel n’est pas du tout mon domaine.

12752214_10156481442295207_1148116689_o

J’ai pu y acheter de la laine vendu par le site woolINSPIRES.com.

Je crois que le tricot va encore plus me plaire que la couture, d’autant que je ne risque pas de réveiller Berry, que je peux emmener mon tricot partout avec moi et que le mouvement répétitif est plutôt relaxant. En tout cas, j’y retournerai le mois prochain et peut-être qu’un jour je pourrai moi-même assouvir ma passion pour les bonnets. En attendant, il faut absolument que je commande un de leurs bonnets à Berry, moi qui adore ce qui ressemble de près ou de loin à des oreilles de nounours, j’ai totalement flashé sur celui d’inspiration péruvienne au nom super mignon « Bonnet ourson au Pérou« .

J’ai tellement craqué sur cette marque que j’ai décidé de vous faire participer à un petit concours. Je vous offre la possibilité de gagner cet adorable kit de naissance (béguin et petits chaussons 0-3 mois) blanc en laine toute douce.

image concours mm

Pour cela, laissez un commentaire en bas de l’article en indiquant pourquoi vous souhaitez gagner ce kit naissance à 3 mois.

Pour avoir encore plus de chances de gagner, il vous suffit de vous inscrire sur mon compte Instagram,  et de suivre les instructions. Suivez Let’z be a mum et Mamie et moi sur Facebook pour avoir encore une chance supplémentaire de gagner.

Tentez votre chance!

À bientôt, Dee.

Si vous habitez en Grande Région et que vous désirez vous inscrire aux rendez-vous mensuels de l’after-work tricot de Mamie et moi, allez consulter les prochaines dates sur leur blog.

 

Un cadeau par heure

Je ne sais pas vous, mais moi, je suis toujours en retard pour acheter mes cadeaux. Je les achète toujours la veille de Noël ou des anniversaires. Depuis que Berry est là, je n’ai carrément plus le temps d’aller acheter des cadeaux et la miss n’est pas très patiente dans les magasins, sauf lorsqu’il s’agit d’aller lui acheter des chaussures. (Il n’y pas de doutes, c’est bien ma fille.)

Cela fait 16 ans qu’on est ensemble, son anniversaire tombe après Noël , donc j’étais vraiment à court d’idées et je n’avais aucune envie de lui offrir une énième chemise. J’ai donc fait ce que je fais toujours lorsque j’ai besoin d’inspiration et je suis tombée sur une concept super sympa : offrir un cadeau par heure à un moment précis.

Comme chéri fête ses 34 ans, il doit ouvrir un cadeau tous les 34 de chaque heure. Petits ou gros cadeaux, c’est à vous de le décider. Personnellement, j’ai adoré cette idée qui m’a permis d’offrir de minis cadeaux qui avaient un sens pour nous et simplement en essayant de le faire sourire. Comme cela fait 16 ans qu’on est ensemble, j’ai choisi de lui offrir 16 cadeaux en commençant à 7 heures 34 pour terminer à 23 heures 34. En temps normal, s’il avait reçu une bricole comme un paquet d’Oreo, cela n’aurait pas été un cadeau hors du commun, mais le fait d’ouvrir un cadeau par heure rend toute la journée spéciale.

bd1

J’ai d’abord offert une carte lui expliquant le principe des cadeaux et Berry m’a dit qu’elle allait dessiner un beau cœur pour Papa qui a d’ailleurs tout de suite reconnu ce qu’elle a dessiné.

bd4

Chéri travaillant toute la journée dans son bureau, j’ai décidé d’égayer sa matinée en lui offrant un kit de cotillons : il a d’abord eu un chapeau, puis un sifflet sans-gêne et rouleaux de serpentins et une bougie musicale pour son déjeuner.

Tous les ans, chéri, me dit qu’il ne veut rien pour son anniversaire, cette année, j’ai donc décidé d’exaucer son souhait. Voici ce que j’ai fait rien que pour lui :

bd2

Ensuite, il a pu ouvrir un cadre avec une photo de Berry à la naissance pour mettre sur son bureau, des biscuits et des chocolats, des sous-verres en forme de disquettes (puisque c’était encore d’actualité quand on s’est rencontrés), une carte postale en bois à graver soi-même avec une clé ou une poupée Vaudou lui garantissant sa supériorité en toutes circonstances (chéri a toujours raison et sait toujours mieux faire).

Comme j’avais classé les cadeaux par ordre, quand il rentré, il a ouvert avec Berry les magnets qu’elle avait colorié rien que pour lui. Pour le remercier de toujours prendre soin du ligne, je lui ai offert des pinces à linge en forme de cœurs trouvées au rayon Saint Valentin. Pour lui rappeler son enfance, je lui ai aussi offert une boîte de Lego. J’ai hâte que nous créions encore plus de souvenirs en tant que famille, ce qui me permettra d’investir encore plus Berry. Je pense que cette idée peut être encore plus génial quand les enfants peuvent eux aussi choisir des cadeaux pour Papa.

bd3

Bientôt, c’est la Saint Valentin, vous pouvez donc adapter ce concept. En ce qui me concerne, je retourne sur Pinterest pour chercher d’autres idées de cadeaux pour cette fête.

Et vous, qu’est-ce que vous offrez généralement à votre chéri ?

À bientôt,

Dee.

Notre collection de bonnets

Je suis une bonnet addict. Je crois que Berry a déjà plus de bonnets que moi. Beanies, béguins, elle peut changer de bonnet tous les jours et adapter ses bonnets à toutes ses tenues. Je n’y peux rien, je repère les bonnets à oreilles à 1 km à la ronde. D’un autre côté, comme elle n’a pas beaucoup de cheveux, il faut bien la couvrir, non?

914566_535127753333920_620901191_n

J’ai toujours adoré les bonnets et les chapeaux et si chéri n’était pas là, je me serais ruinée depuis longtemps… Merci chéri de m’offrir des chapeaux que je me contente de regarder parce qu’ils sont trop beaux pour les mettre. (N’empêche, chéri aimerait bien que j’arrête de regarder la capeline qu’il m’a offerte à Vienne pour la porter un peu quand même.) Berry, elle a de la chance, elle peut tout se permettre et tout le monde trouve ça chou. Eh oui, le bonnet rose fuchsia, ça le fait moins passé 30 ans…

12237313_916810835078731_1149993643_n

L’avantage d’être maman, c’est que j’ai même trouvé des bonnets qu’on pouvait assortir, ce qui me permet de craquer pour des bonnets à oreilles sans avoir l’air trop ridicule. (Allez, laissez-moi y croire pendant 2 minutes…)

12527961_10156369201175207_570980326_n

C’est sûr, ma Berry a déjà ses goûts bien affirmés et tant pis si le beanie chien à fleurs ne va pas avec les autres motifs de sa tenue, ce sera celui-là ou rien.

11850383_166851990317510_1767833594_n

J’adore le côté rétro de ce bonnet H & M acheté récemment. D’ailleurs, j’ai trois bonnets de chez eux à motifs lapins. Ils sont craquants.

rabbit

Je crois bien que j’ai aussi un faible pour les pompons.

11899609_426922234168102_332416639_n

Voici quelques créations sur mesure rien que pour elle.

12527578_10156369244510207_1644714573_n

Mamie lui a fait quelques béguins. Il faudrait vraiment que je me mette au tricot, (surtout pour faire de magnifiques béguins) mais déjà, je vais essayer de progresser en couture. (J’expliquerai bientôt à quel point je suis douée.)

12139619_903597099693381_1824168693_n

Merci Mamie!

12534471_971058159641356_402720006_n

La poupée a plus de patience que Berry pour les photos.

12512112_10156369200950207_1982155683_n

Oh, et les casquettes, on en parle ? Vivement l’été.

11326397_410633095795714_2135787463_n

Voilà, et encore, je ne vous ai pas tout montré! Et vous, quel est votre accessoire fétiche?

Je vous embrasse.

À bientôt, Dee.

Bonnets  : Fine & Josef  pour le beanie éléphant; Barts ; H & M ; Okaidi ; Kiabi ; Pop-UP Studio pour le snood/cagoule à oreilles.